Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥

Partagez | .
 

 Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité


MessageSujet: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mar 15 Oct - 18:25




Ôkami Kyôya
« Il était une fois une louve »



who i am

Bonjour! Je m'appelle Ôkami Kyôya mais mes amis me surnomment Ôka-chan, Ôka-san ou Ôka-tan. Je suis née  un 1er décembre et de ce fait j'ai donc 19 ans. Côté coeur, je suis complètement célibataire, sachant que mon orientation sexuelle est encore non-définie. J'appartiens au groupe des maudits Kyôya. Je suis lycéenne - et redoublante professionnelle. Je suis une personne sympathique, empathique, douce, affectueuse; mais aussi solitaire, déprimée, pessimiste, rêveuse.


this my story

La belle Ôkami est née un premier décembre, un jour où les doux flocons de neige se déposaient élégamment sur l'herbe gelée et se faisaient emporter par le vent glacial et rude de l'Hiver. Ses parents, qui pensaient qu'avoir un enfant leur serait impossible, furent si heureux de la voir naître. C'était un joli petit poupon pâle, aux yeux bleus miroitant, qu'ils avaient là. Son père, empli d'une immense joie, la prit alors dans ses bras. Ô combien sa surprise fut grande, quand il vit un louveteau à la place du bébé. Sa réaction a donc porté préjudice à notre pauvre brune : alors qu'elle était encore très fragile, il la lâcha avec tant d'ardeur que plus jamais sa jambe droit ne fonctionna bien. Alors que ce jour était très attendu, cette naissance fit l'effet inverse au final.
Après quelques années, ses parents la haïssait au plus haut point. Encore jeune, elle ne comprenait pas pourquoi ses parents la détestaient autant. Elle pensa qu'il ne voulait pas d'elle – ce qui était vrai – et comprit par la suite que plus personne ne voudrait d'elle. Si ses propres géniteurs, qui pourtant l'avait désiré, ne pouvait plus la supporter, comment quelqu'un d'autre pouvait le faire ? Cette pauvre enfant avait subi une sorte de triple malédiction. Non seulement, dès qu'un garçon la serrait dans ses bras, elle devenait louve. Mais de plus, ses parents la rejetaient comme si elle n'était qu'un monstre, et l'avait atrophié à vie. Comment, à six ans, ne pas être triste et ne pas se sentir seule ? Elle essaya pourtant de se faire des amis, mais elle disparaissait de la mémoire de chacun, car maladroite, elle tomba souvent sur les garçons. Après quatre longues et pénibles années, ce n'était pas les autres qui la fuyaient, mais elle qui fuyait les autres. Elle avait compris à quel point elle était anormale.
Durant l'adolescence, ses derniers restes d'innocence et de naïveté n'étaient plus qu'un vague et mélancolique souvenir. Aah, combien de fois avait-elle rêvé de redevenir une insouciante petite fille ? Combien de fois avait-elle rêvé d'être tout simplement banale et ordinaire ? A 14 ans, elle n'avait déjà plus aucun espoir, plus aucune joie de vivre. Elle était devenue pessimiste, solitaire, se levait tous les matins le regard vitreux, et se coucher tous les soirs les yeux emplies de larmes. De plus, les hormones qui l'assaillaient lui firent commettre des actes insensés, qui aurait pu, si les tentatives n'avaient pas échoué, mettre une fin définitive à ses problèmes. Mais au fond, elle se sentait même trop lâche pour faire cela. Oui, elle se pensait lâche. Elle se pensait infréquentable. Elle se croyait monstre. Pourtant, un jour, une lueur d'espoir vint raviver ses mornes jours. Un garçon d'un an plus âgé, dont elle ne se souvint désormais plus du nom. Un jeune garçon enjoué et dynamique, souriant et attachant, qui n'avait pas hésité à la sortir de sa torpeur. Il avait même réussir à la faire rire, alors que cela faisait bien des années qu'elle ne savait plus comment faire ! La seule erreur qu'elle ait commise, c'est sans doute de l'avoir aimé. Car les premiers amours, les amours de jeunesse, ces amours-passion destructeurs et indestructibles, sont sans doute les pires amours qui soient. Car, contrairement aux amours-tendresse, les deux jeunes gens ayant ce même sentiment en eux veulent se posséder, se toucher, s'aimer sans aucune limite, franchissant sans complexe le point de non-retour. Et c'est ce qu'elle avait fait, franchir le point de non-retour. Lui avouer qu'elle n'était pas normale, lui avouer qu'elle se changeait en louve au moindre contact prolongé, fut une rude et difficile épreuve. Il comprenait parfaitement, ne la jugeait pas. Il l'aimait si passionnément qu'elle aurait été un mort-vivant, cela ne l'aurait pas dérangé. Mais quand cela se sut, dans sa famille, et voyant que Ôkami défendait cet amour impossible avec ferveur, elle se vit encore disparaître de la mémoire d'une personne qui lui était chère. Et cet événement la troubla à jamais. Si elle n'avait même plus le droit d'aimer, que lui restait-il ?
Après de nombreuses années de lycée redoublées – car elle ne venait quasiment jamais en cours, préférant rester dans la cour arrière de l'école -, Ôkami ne s'intégra pas, ou plutôt, ne voulut toujours pas s'intégrer. Après tout, à quoi bon, si tout le monde devait l'oublier ensuite ? Son secret était un lourd fardeau. Et les critiques et jugements des autres sur son comportement blasé et solitaire en était un second. Désormais, les filles si superficielles et hautaines s'amusaient à lui voler sa béquille, à la faire tourner en bourrique. Notre maudite, de santé fragile, avait le malaise facile. Alors les cruelles petites sottes s'amusaient à la rendre encore plus mal, parfois en lui volant sa bouteille d'eau, et parfois en cachant ses médicaments. Elle ne réagissait jamais, se laissait faire, se taisait. Elle n'avait que ça à faire. Même si elle est sans doute plus âgée, et bien plus grande en taille, elle pensait qu'elle n'avait pas le droit de se plaindre, et le pense toujours. Pourquoi un monstre aurait le droit de se plaindre ?
La suite de son histoire s'écrira sans doute plus vite qu'elle ne le pense, voyons voir ce que le Destin réserve donc à Ôkami Kyôya, maudite du loup.
~♥~♥~♥~♥~♥~♥~
Le physique d'Ôkami peut paraitre assez banal, si l'on ne le regarde pas de plus près. Elle est grande - plus d'un mètre soixante-quinze -, mince -voire maigre -, assez pâle. Comme la plupart des japonaises, elle a de longs cheveux noirs, qu'elle s'attache en deux couettes égales, qui sont soyeux. On résiste très difficile à les caresser, ou à caresser sa peau presque livide, qui parait si douce... Quand on essaye de mieux l'observer, on voit directement ces deux joyaux d'un bleu éclatant que sont ses yeux, son visage aux traits fins et sincères, ou à la certaine profondeur de son regard. On peut aussi remarquer qu'elle boite de sa jambe droite, et que, quand la mauvaise idée de marcher sans sa béquille lui vint à l'esprit, cette jambe si fragile tremble et finit par céder au point de sa propriétaire. Ce qui est remarquable dans le physique d'Ôkami, c'est son air triste et perdu, qui donnerait envie à la moindre âme charitable de la prendre dans ses bras et de la réconforter.  
Après avoir cibler son physique, ciblons donc son caractère. Notre redoublante professionnelle est dotée d'une force morale étonnamment... Faible. Cela fait tellement longtemps qu'elle avait tout abandonné, et qu'elle se fichait donc de ce que demain sera fait. Elle avait baissé les bras, ce qui la rendait d'un pessimisme inégalable et d'une mélancolie inébranlable. Pour la découvrir réellement, il faut briser la sphère déprimée qui l'entoure, dès lors, on sentirait une douce vague d'une chaleur réconfortante nous envahir. Ôkami était une sorte de grande sœur. Sympathique, affectueuse, à l'écoute, parfois autoritaire, qui s'inquiète facilement... Oui, c'était une véritable et adorable grande sœur. Voire une mère. Elle avait traversé tellement de choses perturbantes, en dehors de sa malédiction, avait été seule si longtemps, que les personne voulant bien d'elle était heureux de connaître une jeune femme tellement gentille et aimante. Elle en est presque attachante. De plus, son empathie lui permet de toujours vous comprendre, pour mieux vous aider par la suite. Mais pour connaître cet océan de sympathie, il faut d'abord briser les murs de glace qui se trouve autour d'elle... Ce qui n'est pas franchement gagné.


behind the screen

Âge • 16 ans
Pseudo • Ôkami, Ôka-chan ou Ôka-tan, pour les intimes ;D
Avatar • Hatsune Miku - Monochome Blue Sky
Ville • On va dire Niort pour éviter de citer un trou perdu xD
Avis sur le forum • Ce forum, je le connais depuis presque son commencement. C'est sans doute un de mes premiers forums RPG, et j'y ai passé des années tellement conviviales... Je ne peux que donner mon avis sur " l'ancien temps ", vu que je ne connais que celui-ci, mais je suis sûre que ce "renouveau" sera aussi bien! :D Ôkami est de retour, pour vous jouer de mauvais tours! \o/

FICHE PAR ROMANE



Dernière édition par Ôkami Kyôya le Jeu 17 Oct - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mar 15 Oct - 18:38

Salut et bon retour ici !

Bonne continuation pour ton histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mar 15 Oct - 18:44

Merci! :D

Ne t'inquiète pas, étant donné que c'est pas un personnage que je viens tout juste de créer, j'ai déjà toute l'histoire en tête, plus qu'à rédiger... Sachant que l'ancienne faisait plus de trente lignes... :)
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mar 15 Oct - 19:29

Bon ben y aura trois loups dans la famille Kyôya XD

Et cool alors si t'as ton histoire en tête ^^
Revenir en haut Aller en bas


soma collégien
avatar


En savoir plus...
Âge: seize ans !
Malédiction: hanté par l'esprit du lapin
Profession: lycéen depuis peu !

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mar 15 Oct - 20:30

Bienvenue à toi, enfin plutôt, bon retour  
J'espère que tu te plairas parmi nous ! En tant qu'administratrice, je viens te demander une requête. Tu ne veux pas prendre un autre animal que le loup ? Il y en a encore beaucoup de non utilisés, et nous avons deux loups déjà. C'est énorme pour les Kyôya, alors les animaux non utilisés seraient bien avantagés par rapport aux autres..



so wake me up when it's
all over
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mer 16 Oct - 6:32

Merci! ^^
Et bien, ça me déplairait assez de prendre un autre animal, depuis le temps que je faisais cette louve solitaire... Disons que je n'avais pas choisi cet animal au hasard: il collait avec son caractère et je peux faire de nombreuses figures stylistiques avec. Après, pour les animaux non-pris, il y avait déjà ce problème à l'époque xD Mais je risque -très- fortement de faire un DC, je prendrais donc un animal non-utilisé :) Désolé ^^'
Revenir en haut Aller en bas


soma collégien
avatar


En savoir plus...
Âge: seize ans !
Malédiction: hanté par l'esprit du lapin
Profession: lycéen depuis peu !

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mer 16 Oct - 10:18

Pas grave, tant pis.   On en discutera avec Shigure pour limiter les animaux utilisés à partir de maintenant, merci de comprendre. Et pour le dc, ce serait bien de prendre autre chose qu'un maudit Kyôya si tu en as déjà un, mais merci tout de même pour ta réponse. Bon courage pour la suite de ta fiche  



so wake me up when it's
all over
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma fonda
avatar


En savoir plus...
Âge: 26 ans
Malédiction: Chien
Profession: Ecrivain

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mer 16 Oct - 17:35

Oooooooooooooooooooooooooookaaaaaamiiiiiiiiiiii (même pas la peine de te dire bienvenue t'es ici chez toi ) On va voir et peut être effectivement réglementer les animaux avec lapinou, il y a tellement de petites bêtes Kyoya et Soma géniales à pourvoir :P



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mer 16 Oct - 18:41

Ne t'inquiète pas Momiji, je comprend très bien xD On avait le même problème à l'époque. Mais je suis la reine des DC et TC (en troisième compte, si j'en fais un, je prendrais un prédéfini), et j'aime remplir les trous xD
Gure-chan <3 J'ai jamais pu me séparer de ce forum, et j'ai toujours considéré les membres comme une seconde famille xD Vu le temps que j'y ai passé... Alala~ Bon, je termine mon histoire demain, ce soir je n'ai pas le temps ;w; [ Et oui, Ôka-tan a beau avoir 16 ans, elle a toujours une restriction wifi o/ ]
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Mer 16 Oct - 18:48

Bienvenue!  
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Jeu 17 Oct - 16:40

Merci! [ Même si ça fait des années que j'étais sur ce forum xDD Enfin, sur la V1 puis V2 ]

J'en profite pour dire que j'ai terminé ma fiche, l'histoire d'Ôkami faisait beaucoup plus de 15 lignes xD [ Une page entière Open Office \o/ ]
Revenir en haut Aller en bas


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 20 ans
Malédiction: Panda
Profession: petits boulots

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Jeu 17 Oct - 18:06

Bienvenue parmi nous. =)
(Ouip, je sais que tu étais là sur les anciennes versions, mais c'est un nouveau forum, donc tu restes une petite nouvelle à qui on dit bienvenue ;) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Jeu 17 Oct - 18:11

La V3 a été faite à partir de la V2 u3u
Sinon, merci~
Revenir en haut Aller en bas


kyoya etudiante
avatar


En savoir plus...
Âge: 19 ans
Malédiction: Signe de la Biche
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Jeu 17 Oct - 18:46

Comme dit Erin, puisque tu t'es inscrite bien après nous, et que ce forum n'est plus la V2, tu m'as tout l'air d'une petite nouvelle !  Alors je te souhaite la bienvenue !

Tu as fait une histoire bien triste à ton personnage, la pauvre ! >_< (Et considérant cette histoire de réglementation du nombre de maudits, je plussoie Shigugu !)



Valentine ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Ven 18 Oct - 11:28

Merci Valentine! :3 [ Je connais mieux ce forum que vous tous réuni mufuuh! UxU ]

Ôkami a toujours eu une histoire triste. Dans sa toute première histoire, ses parents étaient morts et son frère, disparu. La seconde histoire ressemble énormément à celle-ci. Mais j'ai changé des petites choses, pour éviter qu'elle soit trop malheureuse xDD
Revenir en haut Aller en bas


soma collégien
avatar


En savoir plus...
Âge: seize ans !
Malédiction: hanté par l'esprit du lapin
Profession: lycéen depuis peu !

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Ven 18 Oct - 13:49

Coucou  
Je te demande de ne poster nul part ailleurs sur le forum que dans ta fiche. Tu es peut-être un membre de l'ancien forum, mais ici tu n'es pas validé et il y a des règles à respecter, s'il te plaît.  



so wake me up when it's
all over
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Ven 18 Oct - 19:44

Oups, j'avais oublié cette règle! Faut que j'attende d'être validée, oui... [Mais on peut pardonner une vieille qui a comme meilleur ami Alzheimer? xD]
Revenir en haut Aller en bas


soma fonda
avatar


En savoir plus...
Âge: 26 ans
Malédiction: Chien
Profession: Ecrivain

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Ven 18 Oct - 21:20

T' en fait pas vive les petits vieux \o/ je vais zyeuter ta fiche avec mon portable avec mon pc je te validerais ma louve



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Sam 19 Oct - 9:08

D'accord ma Ko-chan <3 :D
Revenir en haut Aller en bas


soma fonda
avatar


En savoir plus...
Âge: 26 ans
Malédiction: Chien
Profession: Ecrivain

MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Dim 20 Oct - 12:41

Désolé de t'avoir fait attendre T.T
Ta fiche est parfaite, en fait elle est vraiment super bien écrite *.* genre t'as fait exprès d'écrire une histoire comme ça pour me faire pleurer quoi XD Bref j'adore j'adore tu es validée (enfin :p) et tu peux maintenant poster rp flooder n'importe où comme t'as l'habitude de le faire <3 (et je t'envoie mon skype par mp)



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   Dim 20 Oct - 15:06

Merchiiiii Ko-chan d'amour <3 Oh oui, à moi le flood!! 8D Ah bah, tu sais, en tant que 1èreL, fallait bien que je montre l'étendu de ma suprématie mon "talent" xD
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ôkami Kyôya [Le Retour] - FINI -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin de retour! [FINI]
» A kami la fée du forum qui voulait mon retour
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: Hors RPG :: ★ Archives-