Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥

Partagez | .
 

 Un portrait sous les arbres [pv Valen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2


kyoya etudiante
avatar


En savoir plus...
Âge: 19 ans
Malédiction: Signe de la Biche
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Mar 27 Mai - 20:36

    Logan était là, devant elle, et Valentine se sentait de nouveau complète. Elle avait léché ses joues humides de larmes pour le consoler, le rassurer, et juste après, elle sentit le jeune homme la serrer contre lui, avec une douceur et une fermeté qui lui étaient propres. La biche ferma ses grands yeux, savourant l'étreinte une seconde, avant de les rouvrir en sentant sur sa truffe un baiser léger. Elle ne recula pas à son étreinte, peu farouche, et l'animal en elle sembla se radoucir aux mots du lynx.

    « J’ai juré de te protéger. Si jamais il t’arrivait un malheur … »

    De la protéger. Les yeux pairs de la biche le regardaient avec compassion et tendresse, touchée par ces quelques mots. Un léger son, mélodieux, franchit ses lèvres animales. À son tour, elle sentit ses yeux s'humidifier et puisque Logan la serrait contre lui, Valen décida de se laisser aller dans cette douce étreinte. Contre lui. Le lien était complet. Elle se sentait bien, à ses côtés. Et elle se surprit même à ne pas vouloir bouger.

    Il n'y eut qu'un léger bruit dans la forêt silencieuse, quand le corps de la biche s'allongea, se mua en un corps de femme mince et complètement nu dans les bras du lynx. Pourtant, ne se souciant pas encore de sa nudité, Valentine enfouit son visage contre l'épaule du jeune homme. Ses longs cheveux ondulés cascadaient le long de son dos. Ses épaules se secouèrent, alors qu'un sanglot quittait ses lèvres. Les larmes roulaient sur ses joues minces.

    - Pardon, souffla-t-elle, la voix douce et légèrement brisée. Excuse-moi... J'ai eu peur.



Valentine ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Mer 28 Mai - 22:56

Lorsque le corps de Valentine revint sous sa forme humaine, Logan ne prêta pas vraiment attention à sa nudité. Elle pouvait se tenir nue devant lui, il ne poserait pas un œil sur elle sans son autorisation, son respect pour elle était bien trop profond. Il renforça son étreinte en sentant son dos trembler et sa voix défaillir. Le parfum qui émanait de ses cheveux lui rappelait celui de l’herbe fraichement coupée et de la mousse venant d’être arrosée par la rosée. C’était rassurant.

« Pardon. Excuse-moi... J'ai eu peur. »

L’une de ses mains vint s’enfouir dans la chevelure de la maudite, attirée par sa douceur. Il ne répondit dit rien, il espérait que son cœur communique à la place de sa bouche. L’entendre pleurer lui déchirait le cœur, mais malgré tout, quelque chose de mélodieux et d’envoûtant sonnait au creux de ses sanglots.

- Sèches ces jolies larmes, je ne les mérite pas, dit-il avec un sourire, tout en relevant tendrement le menton de la jeune fille avec son index.

Pendant quelques secondes, il laissa ses yeux embrasser les billes rondes et vertes de Valentine. Un poète avait écrit "Les yeux sont le miroir de l’âme". Il avait tout à fait raison. La maudite possédait une âme absolument magnifique.

- Maintenant je pense qu’il est mieux que tu enfiles quelque chose avant d’attraper un vilain truc !

Il s’arracha à contre cœur du corps de Valentine et lui tendit ses vêtements, puis il lui tourna le dos afin de la laisser se rhabiller tranquillement. Soudain, il eut une idée.

- Est-ce que tu aimes le chocolat chaud ? A mes yeux, c’est le meilleur remède pour un maudit qui a fini tout nu dans la forêt et de plus, en pleure …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya etudiante
avatar


En savoir plus...
Âge: 19 ans
Malédiction: Signe de la Biche
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Jeu 29 Mai - 19:59

    Lorsque Logan lui releva le menton pour croiser son regard pair, Valentine eut un faible sourire, vite avalé par les larmes. Oui, elle devait se reprendre. Il était là, ils s'étaient retrouvés. Tout allait bien. Ils se fixèrent un moment, et une dernière larme roula de son œil avant que la maudite n'essuie ses joues trempées et tristes.

    « Maintenant je pense qu’il est mieux que tu enfiles quelque chose avant d’attraper un vilain truc ! »

    Ah... oui. Valentine baissa les yeux sur son corps nu, et automatiquement, elle rougit de honte. Elle ne sut quoi faire, n'osa bouger, mais Logan décida pour elle. Il se détacha de son corps, sans coup d'oeil indélicat, et il lui tendit ses vêtements avant de se retourner, lui laissant le plus d'intimité possible dans ce genre d'endroit. Valentine lui en fut vraiment reconnaissante. Elle souffla un « merci » obligé, puis elle se retourna à son tour pour rapidement s'habiller.

    « Est-ce que tu aimes le chocolat chaud ? A mes yeux, c’est le meilleur remède pour un maudit qui a fini tout nu dans la forêt et de plus, en pleure … » fit la voix de Logan dans son dos.

    En l'entendant, la biche jeta un coup d’œil en arrière, attentive et alerte. Un chocolat chaud ? Elle sourit doucement, amusée. Quelle belle idée. Et en plus, si bien dite. Elle enfila sa robe abricot, ses bottines beiges, sa veste légère puis elle attrapa ses lourdes affaires d'art. Un dernier coup de main sur la figure pour se remettre et paraître moins pitoyable, et la jeune femme se retourna vers son cousin. Elle s'approcha de lui et posa une main douce dans son dos pour le faire se retourner. Lorsqu'il se tourna face à elle, elle observa un instant son visage puis lui sourit, doucement, l'air encore désolé pour ce qui venait de se passer.

    - Je serai ravie de goûter un chocolat chaud, surtout s'il est fait de ta main, déclara la maudite en venant, doucement, poser sa main sur celle du lynx comme si elle ne voulait pas le quitter.



Valentine ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Mar 10 Juin - 22:53

Une main délicate se posa dans le dos du maudit, qui frissonna (comme à chaque fois qu’un contact s’établissait entre eux) lorsqu’elle se pressa contre sa chaire. Il pivota, comprenant que la jeune femme avait fini et scruta son visage, heureux de voir que la panique précédente avait laissé place à une expression bien plus calme et posée.

« Je serai ravie de goûter un chocolat chaud, surtout s'il est fait de ta main. »

Il fut comblé de la savoir aussi complice, et cette main qui vint à nouveau le frôler l’empêcha de répondre lorsqu’il décida de le faire. Elle était froide et quelque peu frémissante, il l’emprisonna alors avec douceur dans la sienne en espérant la réchauffer.

- Superbe. Nous sommes à quelques minutes de chez moi, je te promets le chocolat chaud le plus délicieux au monde ! dit-il en augmentant le ton de sa voix au fur et à mesure de sa phrase, l’air sûr de lui. On se met en route, demoiselle biche ?

Une fois arrivé chez lui, il savait qu’il se sentirait un peu mieux. Non pas qu’il éprouvait un quelconque sentiment de malaise, mais être au sein de son foyer avec Valentine lui ferait du bien. Il n’appréciait pas le fait d’être dans une forêt sombre avec une aussi jeune femme, en sachant que des fous pouvaient trainer dans le coin. Sous forme humaine, il aurait été capable de la défendre mais beaucoup moins bien que sous sa forme maudite, et cet élément l’angoissait car il ne pouvait absolument pas se transformer. Il s’inquiétait, chose plutôt rare qui ne faisait que confirmer les profonds sentiments que Logan commençait à ressentir envers la maudite. En chemin, il n’osait pas vraiment poser ses yeux sur elle. Pourquoi ? Il ne le comprenait pas vraiment. Ce qu’il savait, c’est qu’elle exerçait un grand pouvoir, involontaire ou non, sur lui. « Et cela fait un bien fou » pensa-t-il en souriant discrètement. Au bout d’une dizaine de minutes de marche, la maison de Logan se fit deviner, entre deux sapins massifs qui cachaient encore un peu la vue.

- On arrive ! Tu vas voir, c’est très calme et agréable.

Arrivé aux abords du « jardin » de Logan, celui-ci lâcha la main de Valentine et se précipita pour lui montrer ses fleurs et son potager. Il lui indiquait le moindre recoins, les moindres espèces de fleurs, les moindres champignons, bien trop heureux de pouvoir enfin partager son quotidien avec quelqu’un.

- Là j’ai planté des framboises, des tomates cerises, des fraises oh et …

Il s’arrêta net et fronça les sourcils, soucieux. L’une de ses plantations s’était faite totalement retournée. Il huma l’air et posa son index sur ses lèvres.

- Encore un sanglier, son odeur est fraîche. J’y planterai bien les crocs dans cette sale bête...

Sa tête se secoua de droite à gauche, lentement. Puis il sursauta et se tourna face à Valentine.

- Je suis malpoli. Bienvenue Valentine. Bienvenu chez moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya etudiante
avatar


En savoir plus...
Âge: 19 ans
Malédiction: Signe de la Biche
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Sam 14 Juin - 16:38

    La peur passée, l'ambiance actuelle laisse place à un rapprochement des plus tendres entre les deux cousins. Aux côtés de Logan, Valentine se sentait apaisée, rassurée. Elle qui se protégeait elle-même, elle n'avait pourtant que peu l'habitude de laisser ce rôle à quelqu'un d'autre. Elle se méfiait, encore, mais c'était agréable. Avec ce lien qui les unissait, la biche ne pouvait que se sentir en confiance.

    « Superbe. Nous sommes à quelques minutes de chez moi, je te promets le chocolat chaud le plus délicieux au monde ! On se met en route, demoiselle biche ? »

    A ses mots, la demoiselle rit doucement. Logan avait emprisonné sa main entre la sienne et en réponse à ce doux geste, Valentine serra doucement ses doigts. Et ils se mirent en route. En chemin, la jeune femme repensa à son surnom, « demoiselle biche ». Elle sourit tendrement. Mais cela lui faisait penser qu'elle ne connaissait pas encore l'identité animale de son cousin. Tout en marchant, elle lui jeta divers regards en coin. Logan était grand, plutôt massif, fin et musclé. Il vivait seul, dans une maison dans les bois. Un animal musclé et solitaire lui ressemblerait alors. Elle compta dans sa tête les animaux de leur malédiction. Peut-être l'ours, ou le lynx ? Ou bien l'aigle ? Peut-être pas, Logan n'avait pas le côté perçant et hautain de cet animal. Ils avaient tous hérités des caractéristiques des animaux en quoi ils étaient maudits. Erin, son cousin le panda, en était un exemple flagrant ! Noctus lui s'était toujours montré fier et possessif. Non, vraiment, elle ne savait pas. Elle se promit de lui demander plus tard.

    « On arrive ! Tu vas voir, c’est très calme et agréable. »

    Surprise, Valentine regarda droit devant elle. En effet, ce n'était pas si loin ! Quand la maison se dressa devant ses yeux, la biche la trouva tout de suite jolie et chaleureuse. Logan, enjoué, s'était décidé à lui montrer chacune de ses plantations et, attendrie, Valentine souriait d'un air tendre. Elle s'accroupit pour regarder les jeunes pousses. Des framboises ! Elle adorait ça, presque autant que les amandes. Soudain, son cousin parut plus songeur, embêté. Valentine s'inquiéta devant l'air soucieux du jeune homme. La terre avait été retournée à un endroit, et rapidement, comme s'il le faisait toujours, Logan annonça qu'il s'agissait d'un sanglier. Et sa phrase marmonnée la surprit.

    « Encore un sanglier, son odeur est fraîche. J’y planterai bien les crocs dans cette sale bête... »

    Les crocs ? Valentine se redressa sur ses jambes. Logan agissait comme un chasseur, elle le remarquait de plus en plus. Elle l'observait silencieusement, pensive, quand soudain Logan sembla se souvenir de sa présence. « Bienvenue chez moi ! » annonça-t-il joyeusement. La biche sourit, serrant contre elle son lourd sac d'affaires, puis elle s'approcha de son curieux cousin.

    - C'est très joli, j'aime beaucoup. Tu dois vraiment être tranquille, ici... même s'il semble qu'il y ait beaucoup de sangliers.

    Elle pencha la tête, comme un peu contrariée devant tant de mystère. Puis redevenant taquine, elle leva la main, posa un doigt sur le menton du jeune homme.

    - Je ne peux pas le découvrir moi-même, alors... pourrais-tu me dire en quel animal tu te transformes ? J'essaie de deviner depuis tout à l'heure, et je ne trouve pas. Ça me rend folle ! Déclara-t-elle, exagérant légèrement la fin de ses mots et l’agrémentant d'un sourire facétieux.



Valentine ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Ven 27 Juin - 22:45

«  C'est très joli, j'aime beaucoup. Tu dois vraiment être tranquille, ici... même s'il semble qu'il y ait beaucoup de sangliers. »

Tranquille ? Oui, il l’était. Ce lieu faisait office de paisible sanctuaire, loin des lumières et de la cohue de la ville. Logan s’y sentait à sa place, chose plutôt rare pour un maudit. C’était sa maison, son havre de paix. Le matin, à l’aube, il pouvait admirer la faune s’agiter avant que le soleil soit haut, admirer la beauté de la rosée sur la végétation. C’était comme si la nature se mettait à lui dire bonjour. Elle respirait, vivait sous ses yeux bleus toujours aussi transportés par ce spectacle. Chez lui. Son regard caressa le visage de la maudite et il pensa tout bas que, rien qu’à elle seule, elle égalait la magie de la nature. L’un des doigts de Valentine, accompagné d’un air farouchement malicieux, vint se poser sur son menton barbu.

« Je ne peux pas le découvrir moi-même, alors... pourrais-tu me dire en quel animal tu te transformes ? J'essaie de deviner depuis tout à l'heure, et je ne trouve pas. Ça me rend folle ! »

Il inclina légèrement la tête et posa lui aussi son doigt sur le bout du nez de la biche, amusé.

- Je suis un gros, gros chat.

Un sourire lui chatouilla les coins de la bouche.

- Autrement dit, un lynx !

Cela lui faisait bizarre de prononcer cette dernière phrase. Jamais auparavant il ne l’avait prononcé à une femme, ni à quiconque sauf son père. Le fait de la dire à Valentine renforçait, dans le cœur de Logan, encore plus le lien qui les unissait. Tu es une biche, je suis un lynx. Voici un sacré bout de toi, voilà un sacré bout de moi.

- Et à cette heure-ci, tu devrais fuir, petite bichette. Je te rappelle que JE suis le chasseur de cette forêt, dit-il en haussant les sourcils sans enlever son doigt du nez de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya etudiante
avatar


En savoir plus...
Âge: 19 ans
Malédiction: Signe de la Biche
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Mar 1 Juil - 17:26

    Le geste de Logan sur son nez la fit sourire, malicieuse. Elle voulut faire mine de lui croquer les doigts, mais le jeune homme apporta bien vite la réponse que la biche attendait depuis longtemps. Elle le fixait, curieuse, attentive, impatiente même.

    « Je suis un gros, gros chat. … Autrement dit, un lynx ! »

    Oh ! Valentine afficha un air sincèrement surpris et soulagé. Elle avait sa réponse, mais en vérité ce n'était pas celle à laquelle elle aurait pensé. Bizarrement, elle aurait peut-être plus penché pour l'ours, ou l'aigle... mais à vrai dire, le lynx lui allait parfaitement. Oui, c'était Logan, son cousin le lynx. Les yeux verts de Valentine pétillèrent de joie. C'était comme si, à présent, ils étaient complets et sur le même pied d'égalité. Elle se sentit encore plus proche de son cousin, et, en plongeant son regard dans le sien si bleu, elle y lut le même retour.

    « Et à cette heure-ci, tu devrais fuir, petite bichette. Je te rappelle que JE suis le chasseur de cette forêt », déclara alors Logan avec une mimique amusante et un faux air terrifiant.

    Amusée, Valentine pouffa de rire à nouveau. Non, cela ne la terrifiait pas du tout, au contraire. Elle sourit et, joueuse, elle vint alors mordiller le doigt taquin pour le relâcher aussitôt.

    - Chasseur, tu n'attaquerais quand même pas ta cousine fraîchement rencontrée ? Surtout que tu me dois toujours une peinture...

    Malicieuse, la jeune femme désigna alors du regard ses lourds sacs. Et oui, si elle faisait l'impasse sur sa peinture pour le moment, son côté sérieux lui faisait savoir que si elle ne rendait rien dans la semaine, ses études allaient en payer le prix. Valentine parut soucieuse un instant, mais le doux visage de Logan chassa toutes ses idées noires. Non, ce soir, ce n'était pas le moment de travailler. Elle voulait profiter, jusque tard dans la nuit. Elle sourit doucement au jeune homme et, comme si le contact était devenu nécessaire, elle posa sa main sur celle du lynx.

    - Tu ne m'avais pas promis un chocolat chaud ? demanda-t-elle doucement, un tantinet gourmande.



Valentine ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Mer 16 Juil - 19:07

Logan s’amusa des réactions de la maudite. Il avait l’impression de la connaitre depuis toujours. C’était effrayant, car cette jeune femme n’est qu’une inconnue, à ses yeux. Mais son cœur lui cris des choses, il lui dicte le pas de danse. Suis ce que tu ressens à fond, de toutes tes forces car ce moment est unique. Les petites dents de Valentine vinrent se loger dans son doigt, n’exerçant qu’une pression capable de le chatouiller. Il ressentit au fond de son estomac un sentiment prédateur. Une étrange énergie, féline, lui donna envie de jouer.

«  Chasseur, tu n'attaquerais quand même pas ta cousine fraîchement rencontrée ? Surtout que tu me dois toujours une peinture... » répliqua la biche.

Le lynx ne la quittait pas des yeux, attentif à son visage. Il voulait lire au plus profond d’elle, comprendre plus amplement qui elle était vraiment. Puis ses yeux quittèrent les siens pour se poser sur ses affaires, laissées au sol. Une seconde, elle sembla inquiète, sérieuse. Logan fronça les sourcils et décontracta les muscles de son corps. Mais lorsque son visage souriant refit surface, il se sentit délivré d’un poids immense. Sa jolie petite main vint se poser sur la sienne, plus épaisse.

« Tu ne m'avais pas promis un chocolat chaud ? »

Il regarda un instant dans le vide, tenta de dire quelque chose mais se retint avant que les mots dépassent ses lèvres. Ravisé, il opte pour lui sourire chaudement.

- Oui, le meilleur du monde.

Il lui prit la main et l’entraina vers la grande baie vitrée de sa maison. Glissant sa main dans la fente entre la fenêtre et le mur, il n’eut juste à tirer la fenêtre vers lui.

- Je ferme rarement chez moi, j’oublie… En fait je n’aime pas fermer. Je crois que ça me donne l’impression d’être en cage, expliqua le lynx en s’engouffrant dans la maison.

La décoration est plutôt minimaliste mais efficace. La végétation occupe un bon espace, des plantes de toutes les couleurs jaillissent de pots massifs, mêlées à des fougères et d’autres plantes touffues. Une cuisine à l’américaine orne un coin de la pièce, près d’un escalier sans rambarde.

- Installe-toi, dit-il en lui présentant le fauteuil ou le long canapé. Je vais tout préparer pour le chocolat, tu viendras m’aider si tu le veux ! Comme ça, tu le feras à ta maman, je pense qu’elle appréciera bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya etudiante
avatar


En savoir plus...
Âge: 19 ans
Malédiction: Signe de la Biche
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   Ven 1 Aoû - 14:35

Alors que le jeune homme lui prenait la main et l'entraînait dans sa maison, en lui promettant haut et fort le meilleur chocolat du monde, Valentine l'observait avec tendresse. Logan. Une personne qu'elle avait rencontré il y avait de cela seulement quelques heures, mais aussi son cousin, le lynx. Sa famille. Quand elle croisait son regard ou entendait son rire, la biche avait l'impression de le connaître depuis toujours. Son ventre se réchauffait doucement, et quand il la regardait, elle n'avait envie que de sourire.

« Je ferme rarement chez moi, j’oublie… En fait je n’aime pas fermer. Je crois que ça me donne l’impression d’être en cage. »

Valentine cilla, perplexe, et comprenant elle eut un léger sourire. Elle comprenait. Elle aussi, souvent, laissait sa fenêtre ouverte. Mais plutôt en confiance dans sa maison, elle se terrait au contraire dans sa chambre comme un cerf dans son sous-bois.

« Installe-toi. Je vais tout préparer pour le chocolat, tu viendras m’aider si tu le veux ! Comme ça, tu le feras à ta maman, je pense qu’elle appréciera bien. »

Observant les alentours, la biche fut silencieuse quelques instants. La jeune femme était très observatrice, et comme souvent dans ces cas-là, elle ne parlait pas, ou très peu. À vrai dire, elle était surtout surprise. Quelle maison ! Elle n'avait jamais vu autant de végétation dans l'intérieur d'une maison. Les couleurs étaient vives, attrayantes, et les parfums divers et agréables. Le canapé semblait confortable, et l'escalier donna à Valentine l'idée et l'envie de continuer sa visite. Mais elle s'approcha plutôt de Logan dans le coin cuisine.

- Oh, tu sais... comme je t'ai dit, je ne suis vraiment pas douée en cuisine. Vraiment, insista-t-elle, l'air un peu dramatique. Alors...

Elle sourit, tendre, et croisa les mains derrière son dos.

- Je préférerais, si c'est possible, que tu viennes un jour le lui faire goûter toi-même à la maison. Et puis, je suis sûre qu'elle t'adorerait.

La biche lui sourit doucement. Elle était certaine de ses propos. La mère de Valentine était joyeuse, volontaire et curieuse. Elle serait ravie de cette rencontre. Restant silencieuse quelques instants, la jeune femme observa de nouveau autour d'elle. La maison était jolie, agréable à vivre. Logan devait être heureux, ici... si ça ne paraissait pas aussi vide. Une seconde, Valen se demanda si toutes les plantes n'étaient pas là pour faire office de présence, ou si c'était seulement un moyen de se cacher, comme dans une forêt profonde. Si les deux pensées l'attristèrent tout autant quelques secondes, Valentine se dit qu'elle aimerait un jour pouvoir remplacer toutes ces plantes.

Tâchant de se reprendre, la jeune femme se retourna alors vers Logan, et elle reprit un sourire tendre et avenant.

- Alors... en quoi puis-je t'aider ?



Valentine ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un portrait sous les arbres [pv Valen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un portrait sous les arbres [pv Valen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» IV. 03 ¤ Un pique-nique sous les arbres
» Amayelle la Nymphe, personnage inventé
» Complicité avec Victor Hugo " Chanson d'autrefois""
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: La ville :: ★ Parc & Forêt-