Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥️

Partagez | .
 

 Deux petites pommes... | Hikari |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


kyoya lycéenne
avatar


En savoir plus...
Âge: 18 ans
Malédiction: Vipère noire
Profession: Glandeuse

MessageSujet: Deux petites pommes... | Hikari |   Mar 15 Juil - 20:40

Ajustement du béret ardoise… et fin prête en refermant le dernier bouton du col du chemisier blanc. C’était ce qu’on appelait être tiré entre quatre épingles, pourquoi tant de chichi ? Ne me demandez pas, je ne faisais que suivre des consignes strictes laissées dans la lettre reçue la veille…  Rouler des yeux n’allait bien sûr rien changer à l’affaire tandis  que seize heure approché et avec le roulement des aiguilles, l’heure du goûter auquel on m’avait convié, une tradition de famille je crois. Pas le genre de truc assez intéressant pour que j’ en retienne des souvenirs, mais il me semblait qu’au moins une fois par an, j’avais le droit à ce cirque. Une scène bruyante et grouillante de monde, au moins il serait facile de disparaître et se reposer en paix le temps que ça passe…

En théorie.

La pratique se révélait plus compliquée quand un calme plat m’accueillait sur le lieu, ce qui donnait cette mine si surprise en reluquant ma montre, me serais-je trompée de jour ? D’heure ? Visiblement non quand l’écho de la voix d’une tante se faisait entendre, du même élan elle m’agrippait ravie de toute évidence, son geste ne m’offrait qu’un grand sursaut, si peu habituée à être même effleuré… Foutue bonne femme devant laquelle pourtant je me devais de m’incliner poliment, quand un hurlement dans ma tête aurait voulu sortir pour lui crier de ne même pas m’approcher. Je souriais pourtant.

-Bonjour ma tante.

Puis avant même que je n’ai le temps de relever le menton elle m’invitait à la suivre pour rentrer, un goûter entres dames… ? Un sourcil s’arquait, au moins pas de soucis, mais pas sûre que cela me ravisse, d’autant que je ne savais toujours pas ce que je faisais ici et le tour de table fait, j’étais visiblement en avance, voilà qui ne me ressemblait pas. Voilà autre chose qui ne me ressemblait pas…

-Va donc aider à la préparation du thé. Allez ! File !

Murmurait une femme au traits mûris, mais au sourire n’ayant rien perdu de son air mutin. Contribuer… Travailler. Franchement… Et soupirant, la démarche lente je faisais irruption dans la pièce que l’on m’avait pointé, une cuisine/cabane au milieu d’un décor fleuri avec goût et soin, tout était si soigné ici, à l’opposé de ma bâtisse… Pas si éloigné pourtant.

Aider ? Mais il n’y avait personne ici, à moins que les observateurs à plumes derrière les fenêtres comptent, c’était le panier à fruits qui les faisait tant saliver… ? Et dans un parfait cliché de la malédiction de mon signe, je décrochais une pomme rouge de la corbeille pour la faire rouler dans ma main, une ombre venait de la porte, je me retournais nonchalante vers cette dernière donc… Et en m’appuyant sur la desserte, je finissais de donner le « la » de cette journée agaçante.

La table sur roulette n’avait pas ses freins et s’élançait sous mon à-coup, me revoyant ainsi sur les fesses, les pieds en l’air, tandis qu’un fracas à l’arrière n’annonçait rien de bon.  De la casse de vaisselle et un air ridicule, pas de quoi me traumatiser, tandis que souriante et yeux plissés à cause du soleil en arrière fond, je saluais la spectatrice de la scène…

-Yo !...

Une main pour frotter l’arrière de mon crâne et un rire, rien de casser ! Et la pomme atterrissait dans ma main, après avoir cogné le haut de mon crâne...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya lycéenne
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Maudite de l'aigle
Profession: Future Pianiste

MessageSujet: Re: Deux petites pommes... | Hikari |   Lun 21 Juil - 9:35

Rude journée qui commence. A peine levé je m'étais fait engueuler parce que je n'avais pas mit le kimono des grande occasion. Grande occasion, quelle occasion ? Ah oui c'est vrai que c'est le grand gouter annuel. Deja ?

Je lachait un soupir resigner tout en sortant de ma chambre. J'avais mit mon joli kimono rose pâle et laisser mes cheveux libre au vent. On viendra me les attacher après de toute façon. Ma génitrice devait venir pour l'occasion chose que je ne voulais vraiment pas bien que je n'avais pas le  choix. Pourtant je devais faire preuve de bonne humeur puisque je devait préparer le thé et sans le sourire il n'aurait pas le même gout. Passant par le jardin je cueillit de nombreuse fleurs avant de saluer mes amis oiseau perché sur les fenêtre. Je me faufila a travers les pièce pour décorer un peu tout le bâtiment, surtout la salle de réception. Je pris une des rose du jardins et les l'accrocha dans les cheveux comme une épingle. Et tout en m'etirant dans les couloirs comme un chat, je monta sur le toit pour voir si ma cousine arrivait et surtout pour voir la tête que ferai ma génitrice en entrant dans le domaine. Car elle savait que cet endroit était mon territoire et que je pouvais lui tomber dessus à chaque instant..et puis je pouvais..bref !

Finalement je vit une petit silhouette s'avancer sur le peron, le visage cacher par un béret ardoise vachement sympathique même. Enfin petite silhouette en même temps sur le toit on voit tout petit. Je vit la personne se faire enguirlander elle aussi et...Oh Malheur ! Je l'avais pas vu celle la ! Dire bonjours à la personne que je hais le plus au monde. Je passa par differante salle pour ne pas croiser cette chose. Je finit par arriver devant la salle où je devais faire le thé je rentra un peu nerveuse, me demandant si il y avait quelqu'un. Je trourna rapidement la poignet et entre en refermant doucement la porte. Un femme était la avec sont béret ardoise cela devait sûrement être ma cousine. Elle se retourna vers moi et s'appuya sur la desserte, qui, comme elle n'avais pas de frein, s'élança vers le mur. Ma cousine tomba et la dersserte heurta le mur.
Faite que je n'ai pas sortie le service à thé, par pitié. Je leva les yeux au ciel. Le salut de la cousine me mît mal à l'aise. Et surprise je m'inclina comme devant tout les inconnu qui ferais erruption ici.

- Bonjour

Je finit par me relever et tout en inclina la tête sur le côté je lui demanda gentiment et légèrement inquiète
- rien de casser ?
Je l'aida à ce relever et partie ramasser les fruit et le saladier tomber. Mes prière exaucer il n'y avait pas le service à thé. Je me retourna ensuite vers ma cousine. Je ne m'était pas présenter. Les moineau de la fenêtre vinrent se poser sur mes bras.
- désoler je ne me suis pas présentée, Hikari Kyoya, maudite de l'aigle.


Moi dans tout mes état:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya lycéenne
avatar


En savoir plus...
Âge: 18 ans
Malédiction: Vipère noire
Profession: Glandeuse

MessageSujet: Re: Deux petites pommes... | Hikari |   Jeu 31 Juil - 1:48

Yo…

Bon ok, il y avait mieux comme introduction, enfin ce n’était pas plus pire que de demander à la maudite des invertébrés si elle s’était cassé quelque chose… Evidemment que non ! Voilà ce qui faisait rire au-delà de toute chose, un bon point, rares étaient les fois où je me plaisais à m’époumoner, bien que là, c’était plus de l’ordre du ricanement… Faudrait pas pousser. Trop fatiguant de rire.

-L’aigle ?

Mon tour d’incliner la tête sur le côté, un piaf ? Moi ou elle qui dévore l’autre ? Dans le doute, mieux valait ne pas chercher à vérifier et une fois remise sur pied, la bien saillance voulait une inclinaison pour salut et une présentation à notre tour. Ce que ce pays aimait perdre temps et énergie.
-Enchantée ma jeune cousine, je suis la maudite du serpent, Ohani.
Voilà qui était assez complet pour la belle ? Peut-être, même peut-être assez pour qu’elle se cogne la préparation du thé, tandis que je ferais l’effort de parler… Enfin répondre à moins que, une idée lumineuse dès lors, autant jouer franc jeu.

-Ce genre de simagrées te plait ? Et si on se « perdait » quelque part dans le domaine jusqu’à l’heure de partir… ça te dirait ?

Un sourire étirait pour charmer la proposition, qui sait, peut-être qu’elle passerait mieux, m’enfin, pourquoi proposait ça en fait… ? Eviter de se faire dénoncer sûrement ou alors une envie de compagnie ? Et là venait une surprise en passant à cela, comment se faisait-il qu’on ne se soit jamais aperçu avant ? Ah oui, suis-je bête, le résultat d’aller flâner à chaque fois sur une branche haut perchée… Un croc dans la pomme et une nouvelle illumination… Elles étaient toutes en kimonos semblait-il… Peut-être aurais-je dû aussi faire l’effort… Puis quoi encore et le premier bâillement se faisait ressentir alors que mes pas me guidaient hors de cette pièce…

-Bon c’est pas tout ça, mais tu vois bien que la préparation du thé ce n’est pas pour moi… C’est un service rendu que de ne pas rester tout casser ici… Ou alors.

Puis des bruits de pas, plus que jamais il était temps de quitter l’endroit avant d’à nouveau y être coincée, maintenant qu’on s’était débarrassé des aînées. Il fallait presser la décision de la belle…

-Bon alors tu viens…

A force de s’y cacher pour dormir forcément… Quoi qu’il en soir, il y avait toujours le plan B, une fiole qui sortait de ma poche pour être présentée.

-Ou alors si tu veux éviter les sermons… j’ai emporté un somnifère, il suffirait de faire semblant de boire…

Le dos se reposait en s’appuyant sur l’encadrement de la porte et là…

-Alors, tu choisis quoi ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya lycéenne
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Maudite de l'aigle
Profession: Future Pianiste

MessageSujet: Re: Deux petites pommes... | Hikari |   Mer 3 Sep - 11:03

Sacré cousine. Alors comme ça j'ai a faire a une invertébré. Bah pourquoi pas. Je soumirait en me remettant a preparer le thé et ramassé la desserte. Un petit thé tranquillisant et a moi la liberté. Les moineau qui rodait allerent me chercher du jasmin pour cacher de gout du somnifères. Discret non? Je repensait en même temps a ma cousine peu etre que elle non plus ne voulais pas finir là bas. Surtout que j'avais pas du tout l'intention de m'incliner devant ma mère. Et puis quoi encore! 

Soudain Ohani me fit remarquer quelle préférais partir se "perdre". En rajoutant que c'était un service qu'elle ne soi pas la pour tout casser. J'approuva intérieurement. Elle finit par sortir une fiole de somnifère en me disant que nous n'avions qu'à faire semblant. Je sourit comme si elle allait m'apprendre a désobéir ici. Je suis maitre dans mon domaine. Je me retourna apres avoir griffonner sur un bout de papier. 

- Pas besoin. J'ai fait un thé tranquillisant. Mais rajoute si sa te rassure. 
Des bruit de pas...cette demarche..oh non ! Je pris ohani par le poignet et sauta par la fenêtre. Il fallait que l'on passe par ma chambre pasque la jupe et le kimono long ne son pas dès plus pratique pour grimper. J'entraîna ma cousine a travers un dedale de salle jusqu'à mon pavillon. Je rentra par la baie du péron et expliqua a Ohani. 

- J'ai ecrit qu'il pourrons commencer sans nous. J'ai vraiment pas envie de voir ma gentrice et autant envie que toi de rester a cette cérémonie stupide.
 je pris deux kimono cours un violet et un bleu. 
- tien enfile ça

Apres avoir reveti nos Kimono je grimpa sur le toit de mon pavillon par la gouttière. La sensation du vent etait agréable. Je regarda Ohani 

- Alors tu vien ?


Moi dans tout mes état:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Deux petites pommes... | Hikari |   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux petites pommes... | Hikari |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de mes deux petites minettes
» URGENT Deux petites croisées bichonnes 9 ans Val Marly (59)
» Deux petites mignonnes pour la journée....
» deux petites questions
» Deux petites questions, pas plus ! -enfin, peut être que si, on verra bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: Résidence des Kyôya :: ★ Pavillon de la lumière-