Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥️

Partagez | .
 

 En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 27 ans
Malédiction: du serpent
Profession: Chef

MessageSujet: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Mer 28 Mai - 1:50

Cela devait faire au moins quatre heures que Kazuo avait prit place derrière le fourneau. Il avait décidé de préparer plein de repas pour les jeunes Sôma qui allaient à l'école, comme ça il n'était pas prit à la course pour faire les repas du midi ou les collations. Il y avait donc des trucs de déjà préparés d'avance. Déjà qu'il avait toujours fait ça, comme ça le temps ne pressait pas contre lui. il avait la possibilité de prendre son temps et de bien faire de qu'il devait faire. En plus de cela, il préparait des repas pour Akito, des repas santé plein de nutriments pour l'aider avec sa santé fragile.

À la suite des plats salés, Kazuo se lança dans la confection de pâtisserie. Certes, il s'arrangeait pour en faire en portion individuelle et en portion pour les repas de familles. Surtout, qu'il pouvait mettre au congélateur. comme cela, il allait pas en faire des tonnes et encore moins à tous les jours. Il adorait faire cela, surtout que c'était pour les autres, car il aimait aider les jeunes Sôma comme il le pouvait. Ça reliait les deux choses qu'il aimait le plus : aider les jeunes et la cuisine. C'était relaxant pour le serpent de faire cela. Il était en train de mettre les repas du lendemain dans les bentos quand il entendit quelqu'un entrer dans la cuisine.


~ Oh, les cours sont déjà terminés?

Demanda-t-il sans se retourner. Il se demandait vraiment qui pouvait bien être entré à cet heure là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Mer 16 Juil - 19:16


En train de cuisiner pour les Sôma


Je me baladais au hasard des chemins et rues occupé à penser à ma nouvelle chanson et à ses arrangements. Les cours ? J'y étais pas allé, je séchais pour une fois. Pourquoi ? Parce que je m'ennuyais là-bas.. Y avait rien à faire en plus que je comprenais tout très voir trop vite au point que les explications du professeur me donnaient envie de dormir. Alors pour une fois, j'avais décidé de sécher. Pour mes parents, ils savaient que je comprenais toujours les choses trop vite et ne pouvaient pas m'envoyer dans une école de surdoués à cause qu'ils n'avaient pas assez d'argent alors en échange, ils m'autorisaient à sécher des fois. Sympathique non ? Donc du coup, pendant que d'autre allait en cours, moi je flemmardais ci et là allant au gré de mes pas traversant routes, rues, ruelles et chemins en évitant toujours les gens cela était très facile vu ma tenue victorienne aux couleurs vertes, grises, blanche, or et noir. Sans parler de mon physique avec mes cheveux blanc aux mèches gris dégradé noir et de mes yeux dorés et verts émeraude. J'avais tout du look marginal et surtout d'une autre époque et j'avouais aimer ça.

Enfin bref au détour d'un chemin, je finis par me retrouver devant un trou dans un mur dissimuler par des hautes herbes. Sympa comme endroit pour passer, mais avec mes fringues bof alors je me mis à chercher l'entrée pour savoir où j'étais. Ah la voilà ! Résidence Sôma ? Ben super mes pas m'ont conduit jusqu'à la demeure principale des S. Bon ben j'y entrais alors, mais par la porte principale justement. Et dire que j'étais cousin des deux familles rivales y avait de quoi rire par moment. Enfin passons... Bon je me mis à fureter d'ici et de là jusqu'à tomber sur les habitations. Sympa ils avaient la belle vie ici si on veut en voyant les baraques. Bon je continuais mon exploration jusqu'à entrer dans une sorte de cuisine avec apparemment un maudit donc en l’occurrence un de mes cousins. Je voyais son dos et des cheveux châtain foncé noir et il se mit à me parler.

Oh, les cours sont déjà terminés ?

Je haussais un sourcil d'où un cours pouvait être finis à un peu plus de onze heures ? Je répondis rien comme à mon habitude après tout y avait rien à répondre et j'avais pas envie de gaspiller ma salive. Alors je m'asseyais simplement sur une chaise et à sortir mon calepin, mon crayon et mon bloc d'écriture avec un stylo si je devais lui parler se serait avec ça point final.

Revenir en haut Aller en bas


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 27 ans
Malédiction: du serpent
Profession: Chef

MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Mer 6 Aoû - 13:10

À vrai dire, Kazuo avait tellement de chose à faire durant sa journée, qu'il n'avait même pas remarqué l'heure. Depuis son levé, il n'avait pas arrêté et espérait prendre de l'avance, mais ce n'était pas tout à fait facile. Aujourd'hui, contrairement aux autres jours, Akito demandait beaucoup d'attention. Rien ne lui plaisait et Kazuo passait son temps à cuisiner pour lui. Il en avait un peu marre de ses caprice, mais il devait faire ce que le Chef lui demandait. Il n'avait même pas eut le temps de se préparer un thé, mais en avait fait plusieurs pour Akito, mais aucun ne lui avait plu. Il avait passer près de l'étouffer, mais Kazuo était trop droit pour faire quoique se soit. Il commençait à être épuisé, mais ça allait. Akito venait de le lâcher et avait pu faire des préparatifs pour le lendemain, mais il se tenait tout de même alerte au cas ou Akito le demandait à nouveau à ses côtés. Pourquoi il ferrait cela? Il en n'était pas sûr, mais cela pouvait bien se produire. Personne ne connaissait vraiment Akito et comment il était vraiment. Ce qui se passait dans sa tête? Personne ne le savait. Il pouvait changer d'avis en quelques secondes. Bref, ce fut le jeune Sôma qui le sortit de sa bulle et qui le ramena à la réalité.

Au final, les cours ne venait pas de se terminer. C'était un des jeunes Sôma, qu'il ne connaissait pas très bien, qui était présent à la maison. Il avait entendu dire qu'un de ses cousins, Hikaryuu, séchait de temps à autres les cours, car il s'ennuyait à l'école. C,était ses parents qui lui avait donner cette permission. Il avait entendu quelques maudits vouloir faire la même chose, mais Kazuo leur avait toujours dit que les études étaient importantes. Certes, ils avaient tous un peu rouspété, mais ils comprenaient tous où Kazuo voulait en venir avec cette histoire. Il décocha un regard vers l'horloge : il était à peine dépassé onze heures... Wow! Il avait été vraiment occupé.


Tu es Hikaryuu, si ma mémoire est bonne. Comment se passe ta journée?

Kazuo connaissait un peu tous les maudits. Il était parmi les plus vieux, alors il avait, selon lui, un devoir de connaître les plus jeunes que lui. Ils étaient rendu assez nombreux et des fois, il avait l'impression qu'il en oubliait. ils arrivaient d'un peu de partout. C'était étrange, surtout qu'Akito demandait la présence des maudits à tous les nouvel ans. Comment cela se faisait-il que personne ne venait à ce moment qui était si important pour eux, ou du moins pour Akito.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Mar 12 Aoû - 11:42


En train de cuisiner pour les Sôma


Eh ben il avait l'air occupé voir débordé le cousin ! Enfin c'était pas mon affaire après tout vu que j'avais également du travail certes pas scolaire vu que j'y arrivais comme on claquait des doigts. Enfin j'étais concentré sur ma feuille blanche à réfléchir lorsque je fus sortis de mes pensées par mon cousin ce qui me fît lever la tête puis à prendre mon autre calepin et le stylo et lui répondre via écriture. J'avais une écriture dans le style calligraphie et ça même en cours et au moins j'avais pas besoin de mettre mon nom vu que les autres savaient automatiquement que c'était à moi.

[Oui je suis Hikaryuu ! Disons que je vagabonde au grès de mes pas qui m'ont conduit jusqu'ici ! Je recherche l'inspi !]

D'ailleurs j'avais soif ce qui me fît lui demander via mon écriture car oui j'étais pas du style à m'incruster dans le lieu de travail des autres car bon il fallait pas être sorcier pour comprendre que la cuisine était son domaine après tout.

[Cela te dérange que je me fasse un thé ?]

J'avais sortis de ma poche un sachet de thé délicieux et très délicats que ma mère faisait maison. C'était un thé aux fleurs de cerisier avec y avait même pas besoin de mettre de sucre car il avait un très léger goût et surtout parfumé aux cerises en plus d'avoir un très léger goût de sucré. Ma mère étant une Kyôya n'a pas beaucoup de personne qui désire en goûter ce que je trouvais vraiment dommage et stupide. Je finis par écrire à mon cousin.

[D'ailleurs si tu veux y goûter, j'ai rien contre !]




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 27 ans
Malédiction: du serpent
Profession: Chef

MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Ven 15 Aoû - 19:42

Kazuo fut grandement surpris de voir son jeune cousin lui parler via écriture. Il avait eut vent qu'il y avait un des Soma qui ne parlait pas, mais ce n'était pas plus ce qu'il savait. Maintenant, il l'avait devant lui et cela ne le choqua pas, mais il était tout de même impressioné de le voir faire en vrai et que de plus, ce n'était pas que des ragots des gens de l'Intérieur. Après tout, les serviteurs pouvaient bien dire des choses qui n'étaient pas toujours vrai à leur sujet. Bref, il était tout de même content de le rencontrer en face et de voir comment il s'y prenait. Il ne fallait pas oublier que de tenir une conversation de la sorte ne devait pas être évidente. Après tout, cela brisait un peu le rythme de la conversation. En espérant qu'il savait parler au moins...

Content que tu ais attérit ici. Les Sôma sont toujours aceuillis dans cette résidence, si jamais tu veux y revenir. Je t'y invite. Tu n'auras pas à te sentir mal à l'aise d'entrer ici s'il y a personne. Je m'arrangerais pour te procurer une clé.


C'était avec évidence que Kazuo invitait Hika à venir lorsqu'il le voulait. Le maudit du serpent était comment cela avec tous les jeunes maudits après tout. Il voulait simplement leur bien et si ce n'était que lui, il acheterait une grande maison pour y faire vivre tous les jeunes maudits qui n'ont pas de famille. Comme cela, ils ne seront pas tous sous les griffes d'Akito. C'est ce qu'il aimerait faire, mais cela ne serait pas toujours évident, surtout si Akito décide de se mêler de cette histoire.

Le dérange? Non, ça jamais! Personne ne le dérange vraiment et encore moins les maudits. Après tout, ils avaient tous une petite vie difficile et les empêcher de faire quoique se soit frustrait énormément le maudit du serpent. Kazuo lui montra où il pouvait trouver la bouillir, les théières ou les casseroles. Tout dépendait la façon dont il voulait préparer son thé.


Aucun problème. Je viens tout juste de terminer. À moins que tu veuilles manger quelque chose? Qu'est-ce qui te ferrait envie?

L'aîné vit le plus jeune écrire à nouveau. S'il voulait y goûter? Oui. Kazuo dirait jamais non à un bon thé après avoir autant travailler.

J'accepte volontier! C'est du thé artisanal, non? Je reconnais le style fait à la main. Il y a eu un moment où je faisais le mien aussi.

Cela faisait au moins six ans qu'il n'avait pas fait son propre thé... Il achetait déjà tout fait. C'était une activité qu'il avait commencé avec Kari, mais qu'il n'avait jamais refait lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Jeu 21 Aoû - 2:00


En train de cuisiner pour les Sôma


Mon cousin semblait surpris de me voir écrire plutôt que de parler enfin bon pour moi cela ne me faisait ni chaud ni froid. J'étais pas du genre à accorder de l'importance sur ça après tout. Enfin bref, je l'écoutais et lui souris légèrement due à l'attention quand même de me faire faire une clé même si passer au-dessus des murs me posait pas vraiment de problème. Enfin y avait quand même un léger problème que je lui écris.

[Comment tu t'appelles ?]

J'avais pour habitude de jamais pollué mon cerveau de nom sans importance alors quand je rencontrais des personnes je leur demandais leur nom et c'est par la suite que je jugeais si c'était utile que je m'en souvienne ou pas. J'étais comme ça après tout. Je le vis me montrer les casseroles et autres pour me permettre de faire mon thé ce qui me fît lui sourire sincèrement pour le remercier. D'ailleurs il me prit au dépourvu lorsqu'il me demanda si je voulais manger quelque chose. C'était bien la première fois qu'on me posait cette question à part mes parents. Je lui souris en coin espiègle et lui écris.

[Merci de la proposition, mais je peux me faire un truc rapide ! Assieds-toi t'as l'air crevé !]

Je me levais pour me prendre une casserole et une théière dont je mis l'eau à chauffer dans la casserole et mettant un peu du thé de ma mère dans un oeuf spécial pour le mettre dans la théière. Je laissais l'eau chauffé et me préparais les quantité pour deux tasses pour me préparer des mug cake au thé matcha. Une fois l'eau bien chaude ayant été porter à ébullition, je le versais dans la théière pour qu'il prenne et mis une tasse à la fois contenant ma préparation de cake dans le micro onde. Après un peu plus d'une minute chacun cela termina de cuir et j'en donnais un à mon cousin avec une tasse du thé de ma mère vu qu'il avait accepté d'y gouter. Je me servis aussi une tasse ayant retiré l'oeuf vu que cela avait bien infusé. Je lui répondis ayant terminé de nettoyer ce que j'avais utilisé et m'étant assis en face de lui ayant pris une cuillère de mon mug cake.

[Oui c'est du thé artisanal fait par ma mère. Rare sont les personnes qui acceptent d'y goûter !]

Je me bus une gorgée du thé que je trouvais délicieux surtout que le thé et le mug cake niveau goût je trouvais que cela allait bien ensemble.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 27 ans
Malédiction: du serpent
Profession: Chef

MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Lun 25 Aoû - 19:42

Kazuo allait s'y faire. C'était simplement rare de voir quelqu'un communiquer de la sorte. Il ne fallait pas oublier que Kazuo en avait vu des choses dans sa vie et il allait rapidement s'habituer la technique de son jeune cousin pour communiquer. Il trouvait cela même intéressant. C'était différent, mais en même temps étrange. Il allait sûrement connaître pourquoi il parlait de la sorte sans utiliser sa voix.

Je me nomme Kazuo.

D'ailleurs, il ne savait même pas qui lui avait donné ce prénom. La seule chose qu'il connaissait à propos de sa naissance, était que sa mère l'avait rejeté de tout son être et n'avait jamais voulu revoir ce monstre qui venait de sortir de son corps. Personne ne lui avait dit qu'en fait, c'était son père qui lui avait trouvé un nom. Ce avant qu'il ne soit laissé entre les mains de la famille Sôma. Il serait fier de connaître cette histoire, mais personne ne lui avait demandé et ce n'était que depuis quelques peux qu'il avait commencé à se poser cette question.

Oh!? Merci.

Voilà quelqu'un d'encore plus supris que l'avait été le jeune "muet". Jamais au grand jamais! Personne dans la famille Sôma lui avait proposé de faire quelque chose à sa place. Tout le monde le connaissait en tant que cuisinier et personne ne l'aidait vraiment à faire quoique se soit. C'était tout nouveau pour lui et il était vraiment ému que quelqu'un digne lui proposer quelque chose de la sorte.

J'ai bien hâte de goûter à tout cela.

Dit-il en prenant place à la table. Il regarda le jeune faire et cela semblait assez étrange ce qu'il faisait. Il en avait entendu parler que très vaguement de ces recettes "dans une tasse", mais jamais il avait essayé lui-même de reproduire une telle chose. lui était avait l'habitude de préparer des plats plus sophistiqués et qui prenaient plus de temps à préparer, mais il était très intrigué par ce que Hikaryuu lui préparait. Même le thé commençait à sentir bon. Puis, il fut servit, le thé suivit du gâteau minute. Hmmmm cette petite collation allait lui faire du bien. Après tout, il commençait à avoir très faim.

Ça m'a l'air très bon. Merci à toi.

Il commença par le thé qu'il trouva formidable. Il sentait bon et il était rafraîchissant. Sa mère était très douée. Après tout, ce n'était pas évident de trouver le bon dosage pour faire un thé à merveille. Puis il goûta au gâteau. Il était très délicieux. il allait sûrement trouver plus d'information sur cette pratique et en proposer sur ses menus.

Tu diras à ta mère que son thé est merveilleux! Je l'adore! Oui, Kazuo l'adorait, car c'était dans ses saveurs préférées. En plus, accompagné de ce petit cake au matcha, c'est un délice!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    Sam 13 Sep - 1:28


En train de cuisiner pour les Sôma


[Enchanté Kazuo !]

Je lui avais écris ceci en lui offrant un sourire léger et amical tout en m'inclinant légèrement comme le ferait un noble de la haute société dans le temps. J'avais tellement travaillé ma transformation que ce genre de geste coulait de moi le plus naturellement du monde. Puis peu après, j'ai été préparé le thé de ma mère et les mug cakes. Je dois bien avouer que j'avais été un peu surpris par sa réaction surprise et reconnaissante on dirait quand je lui avais dis de s'asseoir et que j'allais préparer un truc. Et ben ici, on prenait jamais soin de ceux qui nous aidaient on dirait. Le fait de l'entendre dire qu'il avait hâte de goûter ce que je faisais, m'avait fait sourire en coin amusé, mais je ne prononçais toujours aucun mot cela attisait le mystère autour de moi après tout.

Enfin peu de temps après, j'avais déposé à table le thé et le mug cake pour mon cousin et moi. J'en ai bu quelque gorgées du thé fait maison par ma mère et je l'adorais. Je lui fis un sourire qui voulait dire de rien ayant incliné un peu la tête suite à son remerciement. Je goûtais tranquillement le thé et le petit cake avec gourmandise car bon, j'aimais ça. Par contre, je fus plus que surpris quand mon cousin me parla de ce que j'avais préparé puis je lui souris sincèrement et le petit paquet du thé de ma mère, je le fis glisser vers lui et écrivis.

[Prends ! Je te le donne si tu l'apprécies autant !]

Je lui fis un sourire puis je réécrivis.

[D'ailleurs tu devrais te reposer et prendre du temps pour toi de temps en temps ! Si tu veux, tu pourras venir chez moi, ma mère te fera encore du thé !]

Je lui ai écris ça en lui faisant un sourire amusé et amical ainsi qu'un clin d'oeil espiègle.

[T'as le droit de t'occuper de toi de temps en temps ! Tu vas vieillir avant l'âge sinon ! Personnellement je te vois mal avec les cheveux blancs !]

J'ai dû retenir un rire qui aurait résonné et aurait trahis le fait que je pouvais parler d'ailleurs, mais un sourire amusé avait fleuri sur mes lèvres. Moi j'avais déjà les cheveux blancs de base alors que je vieillisse ou non cela ne changerait rien à part pour ma mèche et l'extrémité de mes cheveux qui sont plus foncé ça va de soit. J'observais mon cousin de mes yeux couleur forêt et soleil attendant assez amusé ce qu'il allait me répondre car bon je le taquinais aussi. Je me dégustais tranquillement et avec élégance mon petit cake tout en buvant mon thé.

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)    

Revenir en haut Aller en bas
 

En train de cuisiner pour les Sôma (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Pour la première fois... [Libre]
» Deux hommes torses nus au soleil... trop beau pour être vrai ? (libre)
» Shopping tardif pour les fêtes [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: Hors RPG :: ★ Archives :: ★ Archives des rp-