Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥️

Partagez | .
 

 Un panda mouillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 20 ans
Malédiction: Panda
Profession: petits boulots

MessageSujet: Un panda mouillé    Jeu 1 Mai - 8:59

Erin ajusta sa veste avant de sortir de chez lui. Il pleuvait des cordes aujourd'hui et s'il supportait bien le froid en général c'était un temps à tomber malade. En plus il avait passé une mauvaise nuit pleine de micro-réveils ce qui faisait qu'il était encore plus fatigué que d'habitude. Mais il fallait qu'il aille travailler, bien qu'il n'en avait aucune envie. Erin soupira intérieurement. Il avait envie de dormir.

Il attrapa dans sa poche une boite de bonbons à la menthe et il en fit tomber un dans sa main. Un peu de sucre lui ferait du bien. Il prit le petit bonbon vert et savoura un instant le goût piquant de la menthe. C'était agréable. Mais pas le temps de s'attarder malheureusement. Erin se décida alors à braver le temps. La pluie lui tomba dessus avec force, le trempant en un instant. Le panda n'essaya pas de se protéger pour autant, jugeant cela vain. Qu'il court ou se protège avec sa veste, il arriverait quand même gorgé d'eau au boulot. Il aurait besoin de se sécher un moment... peut-être qu'il aurait dû prendre un change. Ou investir dans un parapluie un jour ? Sans doute, mais le jeune homme préférait économiser ses sous pour autre chose. Quoi ? Il n'en savait rien. Mais ça viendrait un jour.

Erin n'eut pas le temps de quitter "l'intérieur", le cœur de la résidence où habitait les maudits et leurs familles, qu'on lui rentra brusquement dedans... et un pouf familier se fit entendre. A la place du jeune homme se tenait désormais un grand panda qui avait l'air assez étonné. Il baissa la tête et vit qu'une petite fille s'était cognée à lui, cherchant sans doute à s'abriter. C'était une enfant vivant à l'intérieur, il l'avait déjà vue parfois jouer avec d'autres enfants sans jamais pour autant lui parler. Preuve en est qu'elle ne fut pas étonnée de la transformation d'Erin. Au contraire, elle resta contre lui -sans doute contente d'avoir soudainement un gros nounours avec elle. Erin la regarda un moment, ne sachant pas vraiment ce qu'il devait faire. Et en plus, toutes ses affaires étaient par terre maintenant.
Une femme s'approcha alors, une domestique, et elle attrapa la petite. Elle s'excusa ensuite empressement auprès du panda. Ah. Il comprit que c'était sa fille. Il secoua la tête. Ce n'était pas grave, ça pouvait arriver. Il se pencha alors et il attrapa ses affaires. Ce n'était pas évident avec ses grosses pattes mais il réussit à tout prendre en vrac et il fit demi-tour pour rejoindre sa maison. Il n'avait pas vraiment envie de redevenir humain dehors sous la pluie. Il lâcha alors un éternuement. ... Bon, en plus il venait de tomber malade. C'était malin.


Dernière édition par Erin Kyôya le Dim 4 Mai - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 17
Malédiction: Ourse Noire
Profession: Lycéenne

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Sam 3 Mai - 15:13

- R’voir mam’zelle, faites z’attention.
-  Au… au revoir…

Le taxi s’éloigna dans un vrombissement sourd, et le vent qu’il produisit souleva légèrement la robe blanche de Calypso qui n’avait pas bougé d’un pouce. Elle serrait entre ses doigts et contemplait un papier où y était inscrite l’adresse de la résidence Kyôya. Malheureusement, après avoir jeté un coup d’œil dans tout les sens, elle conclut que ce n’était pas du tout ici.
Rien n’allait vraiment depuis qu’elle avait posé le pied sur le sol japonais. Tout d’abord, la plupart des personnes avec qui elle avait essayé de parler ne l’avaient pas comprises : son accent suédois venait empoisonner son dialecte nippon pourtant parfait. Puis, quelqu’un avait prit ses bagages à sa place. Elle dût chercher la personne en question dans tout l’aéroport mais elle perdit ses papiers dans sa course folle. Obligée de faire demi-tour, un agent de la sécurité les lui avaient rendus après un long interrogatoire. Finalement, elle retrouva ses bagages et pu enfin partir. La maudite était exténuée. Elle sentit une violente quinte de toux arriver, sa gorge la piquait et grattait, ses poumons s’embrasaient. Plaquant ses mains sur sa bouche, elle se mit accroupie et tenta tant bien que mal de se retenir de tousser : elle savait que si elle commençait, elle n’allait pas arrêter. Une violente contraction de son abdomen la força à craquer. Sa toux dura trois minutes, trois minutes durant lesquelles ses yeux se mirent à larmoyer sous la douleur et l’effort. Tout son corps souffrait de cette maladie qui l’infectait depuis toute petite, et dans ce genre de moment, Calypso rêvait de ne pas être elle-même.
Elle s’essuya fébrilement les yeux, devenus rouges. Il fallait qu’elle trouve la résidence, et vite, car sa santé n’était pas favorable à mettre le nez dehors. Si elle se transformait, elle resterait en ourse un bon moment.

- Comment je vais faire ? Il n’y a personne pour m'aider et… je sais pas…

Calypso sentit des larmes chaudes lui couler sur les joues qui dévalèrent jusqu’à son petit menton pour s’écraser sur le bitume. Encore et toujours seule, perdue, malade. Voilà le refrain qui se répétait à longueur de temps dans la tête de la maudite. Pourtant, une fois dans l’avion, elle avait été heureuse de quitter la Suède mais toutes ses péripéties avaient contrés son bonheur avec brio.

- Bon, je dois être forte, pour papa et maman, avait-elle dit en regardant le ciel.

Elle attrapa la hanse de sa valise, accrocha son sac à l’épaule et avança, déterminée. La pluie commença à tomber, gentiment, puis lourdement.

- C’est bien ma veine …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 20 ans
Malédiction: Panda
Profession: petits boulots

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Dim 4 Mai - 17:32

Enfin sur le chemin du travail, Erin soupira. Avec tout ça, il avait perdu une bonne demie heure et il était en retard. Il n’avait pas pris la peine d’appeler le restaurant, ça ne changerait rien à son retard. Il pourrait bien trouver des excuses, comme par exemple de dire que son bus avait été en retard à cause du mauvais temps, mais ce n’était pas son genre. Erin lâchait plutôt simplement la vérité et tant pis pour les conséquences.
Le panda avait changé de vêtement après être redevenu humain, mais ils étaient à nouveau trempés par la pluie. Ça ne voulait pas s’arrêter décidément, la journée était partie pour être mauvaise, pensa le jeune homme. Les gens le regardaient bizarrement aussi, sans doute parce que c’était le seul idiot qui se baladait sans capuche ni parapluie sous une pluie torrentielle…
Le regard du faux albinos dériva alors sur une jeune fille qui trainait une valise. Ce qui attira son attention était que comme lui, elle n’avait rien pour se protéger. En s’approchant, elle était sur son chemin, il put d’avantage la détailler. Elle était plutôt fine et ses cheveux noirs étaient typiquement japonais. Par contre, elle n’était pas vraiment préparée au mauvais temps avec sa jolie robe blanche.

Quand il fut à sa hauteur, le panda s’arrêta brusquement et il ne put décrocher son regard d’elle. Il avait senti quelque chose… quelque chose de très familier, et c’est ce quelque chose qui le poussa à l’interpeller.

- … Tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 17
Malédiction: Ourse Noire
Profession: Lycéenne

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Sam 10 Mai - 15:07

« …Tout va bien ? »

L’ourse releva brusquement la tête et manqua de glisser sur le trottoir trempé. Sa main, sous l’effet de la stupeur, lâcha la hanse de sa lourde valise qui se coucha sur le sol dans un bruit feutré. Des mèches noires lui collaient au front, son maquillage coulait aux coins de ses yeux fatigués et sa robe blanche adhérait totalement à sa peau, révélant subtilement sa poitrine nue. La pluie n’avait pas changée d’intensité et le froid commençait à la glacer jusqu’aux os. Le propriétaire de la voix qui l’avait surprise était un original : une tignasse blanche éclatante, des yeux bleus profonds et doux à la fois dont l’un était décoré d’un coquet grain de beauté tout comme celui de Calypso qui lui se trouvait sous sa lèvre inférieure. Son visage était fin et frais et n’inspirait que de la sympathie. Rassurée de ne pas tomber sur quelqu’un de peu amical en apparence, la maudite se détendit un peu. Mais Calypso n’avait jamais réussi à parler à un homme correctement. Les années passé cachée à la maison ou dans la forêt l’avaient éloignée du monde et les années en foyer n’avaient opéré aucun changement. Elle aimait les gens, les observer, les voir heureux, mais redoutait toujours de leur parler malgré son envie présente. Sauf que cette fois-ci, la jeune fille ne pouvait fuir en courant se cacher. Elle pria en silence pour que l’étranger comprenne ce qu’elle lui dit.

- Je… Je suis perdue… répondit-elle d’une petite voix mêlée à son accent suédois.

Elle se baissa pour ramasser sa valise et garda son regard de miel posé sur ses pieds. Ses joues se remplirent d’un rose léger, trahissant ainsi sa grande gêne.

- Désolée de vous importuner…  Le taxi s’est trompé et …

Une quinte de toux lui piqua cruellement la gorge. Ces choses là arrivaient toujours dans les pires moments, et Calypso ne pouvait rien faire à part subir. Elle plaça sa main devant sa bouche et commença à tousser, son autre main lâcha de nouveau la valise et alla encercler ses côtes. Sa vue se troubla, déformant la chaussée qui se mit à tanguer, tanguer …  

- Par… pardon, parvint-elle à souffler entre deux spasmes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 20 ans
Malédiction: Panda
Profession: petits boulots

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Lun 12 Mai - 8:25

Quand la jeune fille se retourna, Erin pu constater que la pauvre était trempée jusqu'aux os. Ses cheveux collés son visage, elle était en plus au bord des larmes et... sa robe en était devenue devenue transparente. Hm. C'était gênant. Mais heureusement, Erin n'était ni un pervers, ni du genre à se moquer. Alors, sans rien laisser paraître pour autant, il remonta sagement ses yeux sur le visage de la brune.

« Je… Je suis perdue… »

Pour tout avouer, Erin eut un peu de mal à comprendre. Entre son accent étranger et le faible ton de sa voix... Mais il saisit bien qu'elle était désespérée. Malgré son air asiatique, c'était peut-être une étrangère. Dans ce cas là, nul doute qu'elle devait être égarée, surtout si c'était sa première venue au japon. Et puis les adresses étaient tellement compliquée ici, rien à voir avec l'Europe ou c'était juste un numéro et nom de rue, une ville et voilà... Ici, il y avait des tas de chiffres et nom pour une seule adresse, car il y avait la ville, le district, la rue, etc... Même les japonais n'étaient pas capables de se repérer avec une adresse postale. Alors une étrangère...

« Désolée de vous importuner…  Le taxi s’est trompé et … »

Elle ne put finir sa phrase qu'une violente toux lui monta à la gorge et ça n'avait pas l'air d'être sans douleur vu comment elle se tenait. Elle avait du tomber malade sous la pluie et court vêtu, pensa le panda. Bon... Tant pis pour son travail, il n'allait pas laisser cette fille comme ça. Il retira alors sa veste, se fichant d'être encore plus trempé qu'il ne l'était déjà, et il la posa sur les épaules de la brune. L'extérieur avait beau être mouillé, l'intérieur du vêtement était encore sec. Ça la réchaufferait un peu, et surtout elle pourrait cacher son décolleté ainsi.

« Par… pardon. »

Erin secoua la tête. Ce n'était rien, tout le monde pouvait tomber malade. Il attrapa alors la valise tombée au sol avant de reporter son regard sur la jeune fille.

« Tu sais où tu dois aller ? » Demanda-t-il simplement, cette question sous entendant qu'il allait l'accompagner et faire en sorte qu'elle arrive à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 17
Malédiction: Ourse Noire
Profession: Lycéenne

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Jeu 15 Mai - 23:26

Quelque chose de chaud vint se poser sur les épaules de Calypso qui, surprise, leva les yeux vers l’étranger. Il lui avait gentiment déposé son manteau pour la protéger du froid et de la pluie, mais lui, maintenant, se retrouvait sans rien sur le dos. Elle se sentait plutôt gênée de l’avoir dérangé. Il se pencha et attrapa sa valise qui était au sol, comme si de rien n'était. La gentillesse de cet homme lui réchauffa le cœur. Cependant, toutes ses affaires allaient être détrempées, et savoir qu’elle allait tout devoir sécher après cette grosse journée la déprimait un peu. Temps pis, elle irait à la laverie.

« Tu sais où tu dois aller ? »

Elle entrouvrit ses fines lèvres roses et baissa les yeux sur le sol.

- Ré-Résidence Kyôya, monsieur … souffla-t-elle. J’ai rendez-vous là-bas, je dois …

Elle se mordit les lèvres et sentit des larmes brûlantes lui monter aux yeux. Pourquoi pleurait-elle ? La fatigue, la honte, la colère, l’inquiétude … Tremblante, elle se frotta doucement les yeux et son nez qui commençait à couler. Et lui, il devait désormais la prendre pour une folle.

- Go-gomenasai monsieur. Vous devez surement avoir rendez vous quelque part et vous devez avoir froid, et… Et moi je dois vous faire perdre du temps …




Dernière édition par Calypso Kyôya le Ven 27 Juin - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 20 ans
Malédiction: Panda
Profession: petits boulots

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Mar 20 Mai - 21:11

[Pardon du retaaaaard ! ]

« Ré… Résidence Kyôya, monsieur … J’ai rendez-vous là-bas, je dois … »

Kyôya ? Elle avait bien dit Kyôya ? Erin la regarda un instant des pieds à la tête. Si elle venait juste pour un rendez-vous quelconque, elle n'aurait pas une grosse valise avec elle. Non, cette jeune fille venait pour s'installer quelque part, définitivement ou non. Une nouvelle domestique ? … Non. Elle n'en avait pas l'air, et puis quelque chose soufflait au panda que c'était autre chose. Ils seraient alors de la même famille ? Des cousins ? Ou peut-être qu'elle n'était liée à la famille que par alliance ? … Trop de questions se bousculaient dans la tête d'Erin. Beaucoup trop d'un coup... si bien qu'il décida simplement de toutes les ignorer. Chaque chose en son temps. Il allait d'abord s'occuper de mettre à l'abri cette pauvre demoiselle qui allait bientôt mourir de froid.

« Go…gomenasai monsieur… vous devez surement avoir rendez vous quelque part, et vous devez avoir froid, et… Et moi je dois vous faire perdre du temps … »

Avoir froid... oui, mais il s'en fichait. Un rendez-vous, oui, et il était déjà très en retard au travail. Mais au moment même où il avait décidé de s'arrêter sur la brune, il avait mis tout ça de côté. Donc non, elle ne lui faisait pas perdre du temps.
Erin leva alors la main pour qu'elle stoppe son flot de paroles. Inutile de s'excuser. Tout allait bien. Il n'y avait aucun souci.

« Viens, dit-il simplement. Je vais t'y conduire. »

Sur ce, il se mit en route en tirant la valise de la jeune fille comme si c'était la chose la plus normale au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 17
Malédiction: Ourse Noire
Profession: Lycéenne

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Ven 27 Juin - 23:44

« Viens. Je vais t'y conduire. »

Elle le vit prendre sa valise. En silence, son pas emboita le sien comme un caneton suivant sa maman canne. Le jeune homme était drôlement mignon, pensa-t-elle sans pouvoir s’empêcher de sourire un peu. Quel âge avait-il ? Elle se mordit les lèvres et tenta de deviner, sans succès. Ses cheveux l’embrouillaient beaucoup : un blanc si éclatant à coté des siens, si profondément noirs. Comme une personne âgée ! Même sa nuque décorée de chaire de poule était jolie.  Ce garçon était tout sauf banal.
Calypso accéléra le pas pour rattraper le rythme de marche de l’étranger. Avec les précédentes quintes de toux, elle avait du mal à garder un souffle normal et fluide. Lorsqu’elle arriva à coté de lui, essoufflée mais subtilement souriante, son regard de miel croisa le sien. C’est à ce moment précis qu’elle la sentie : cette sensation de symbiose. De lien. De similitude. C’était comme si un éclair de chaleur traversait son âme de part en part. Une émotion si intense qu’elle lutta pour ne pas pleurer, pour ne pas s’effondrer. Elle posa l’une de ses petites mains sur sa poitrine : son cœur battait à la chamade. Elle devait en être sûre, elle voulait le savoir.

- Comment vous appelez-vous ?...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 20 ans
Malédiction: Panda
Profession: petits boulots

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Dim 29 Juin - 9:52

Erin s’était donc mis en route pour la résidence, silencieux comme à son habitude. Il jetait parfois quelques coups d’œil en arrière pour s’assurer que la demoiselle le suivait bien. Le panda restait néanmoins pensif. Cette fille… avec son air timide, sa petite voix et ses cheveux noirs. Elle lui disait quelque chose. Un souvenir lointain, celui d’une petite fille pleine de vie qu’il avait vu jouer dans la résidence quand il était plus jeune. Puis un jour, elle était partie. Erin n’avait pas demandé pourquoi, il ne lui avait jamais vraiment parlé. Il fallait dire que le garçon n’avait jamais parlé à grand monde. Mais il avait remarqué qu’un jour, une maison de la résidence s’était vidée.

La brune arriva alors à son niveau, elle avait l’air essoufflée si bien qu’Erin se demanda s’il allait trop vite. Il ne lui avait pas semblé pourtant, mais si c’était le cas il ralentirait un peu. Puis leurs regards se croisèrent. Et là, l’impression que le panda avait eu une première fois, celle qui avait fait qu’il s’était arrêté devant elle, se renouvela pour se confirmer. La sensation d’un lien, quelque chose de fort. L’impression de déjà se connaître sans avoir jamais échangé un mot. C’était la même chose lorsqu’il avait rencontré ses cousins… car il n’avait pu appeler ça une rencontre, mais des retrouvailles. L’esprit des animaux en eux se connaissaient déjà.
Le faux albinos fut toutefois tiré de ses pensées par la jeune fille qui ouvrit la bouche.

« Comment vous appelez-vous ?... »

Erin prit quelques secondes avant de répondre.

« Kyôya… Erin. »

Il regarda alors à nouveau la brune et il fronça imperceptiblement les sourcils. Oui, elle lui disait vraiment quelque chose et en cet instant, il doutait de se tromper.

« … Ours ? »

On ne pouvait pas vraiment appeler ça une question, ni même une phrase… mais de tous ses souvenirs et sensations, ce fut la seule chose qui lui revint à l’esprit. Un ours, un petit ours noir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 17
Malédiction: Ourse Noire
Profession: Lycéenne

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Mer 16 Juil - 20:14

« Kyôya… Erin. »

Calypso entrouvrit la bouche, extasiée.  Son expression resta la même pendant quelques secondes. Erin Kyôya.

- Erin Kyôya … articula-t-elle, tout bas.

Ces cheveux blancs … Mais oui. Des images vinrent danser devant les yeux de l’ourse, totalement captivée par le spectacle. Des souvenirs, des éclats de vie lointaine jaillissaient dans sa tête. Elle était petite, elle courrait entre les maisons de la résidence. Un éclair blanc attira son attention. Sur la route, un enfant un petit peu plus âgé qu’elle. Ses cheveux, éblouissant, impressionnèrent beaucoup Caly. Il était étrange mais si incroyable. Alors, souvent, elle s’amusait à guetter cette étrange personne aux cheveux blancs dans la résidence et ce,  jusqu’à ce qu’elle parte en Suède, loin du Japon.
Une chaleur lui berça le creux du ventre. C’était comme des retrouvailles entre personnes proches. Elle ressentit un intense bonheur, même si elle ne connaissait pas grand-chose de lui. Un sourire vint éblouir sa mine fatiguée.

« … Ours ? »

Elle inclina la tête dans un petit rire. La timidité qu’elle ressentait s’effaça, laissant place à la Calypso plus joueuse.

- Oui. Je suis Calypso Kyôya, l’ourse. Enchantée !

Elle porta une main à son menton tout en arborant un air malicieux.  

- Je crois qu’on s’est déjà vu, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 20 ans
Malédiction: Panda
Profession: petits boulots

MessageSujet: Re: Un panda mouillé    Mar 22 Juil - 14:21

L'impression fut alors remplacée par une certitude. La jeune fille quitta son air timide pour lui offrir un grand sourire et confirmer ses dires.

« Oui. Je suis Calypso Kyôya, l’ourse. Enchantée ! »

C'était bien le petit ours noir de ses souvenirs. La petite fille qu'il voyait jouer dans les jardins et le petit ourson qu'il voyait être ramené à la maison par ses parents. Erin ne lui avait jamais parlé, il s'était contenté d'observer en silence comme il le faisait toujours, mais le panda en lui reconnaissait bien son cousin ours.

« Je crois qu’on s’est déjà vu, non ? »

Erin hocha la tête à la question. Oui. Puis après quelques secondes de blanc il réalisa qu'il devrait peut-être se présenter. Ah, mais il avait déjà donné son prénom. ... Peut-être qu'il devait se présenter autrement alors ?

« Oui. ... Je suis le panda. »

Il leva alors les yeux vers le ciel toujours gris et plein d'eau. Il ne fallait pas s'attarder. Il reporta son regard sur l'ours.

« Il pleut, il faut rentrer. ... tu as une maison dans la résidence ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un panda mouillé    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un panda mouillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un panda mouillé
» La Compagnie Panda
» [Auberge] Au chat mouillé
» PANDA PARTIE !!!!!!!!!!!!!!!
» Atelier commandes du Panda drogué x] (1 en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: Résidence des Kyôya :: ★ Habitations-