Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥️

Partagez | .
 

 De retour chez Aoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: De retour chez Aoi   Mar 8 Avr - 15:27

>> contemplations
 
Aoi suivait le chemin sinueux traversant bosquets et autres arbustes, souhaitant sans doute retrouver la protection de la propriété familiale, difficilement avec la luminosité baissante. Là où pour ma part j’y voyais comme en plein jour. Je la suivais, balloté de toutes parts toujours le poignet enserré fortement par sa main. Elle ne s’arrêta qu’après avoir tiré le panneau de séparation entre sa chambre et le couloir.
 
Me remettais de cette folle course. Vrai qu’une jument galope plus rapidement qu’un chat.
« pffff… Quel footing… »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Mar 8 Avr - 16:00


Je rigolais à sa phrase étant habituée à faire du sport en grande quantité et lui dis doucement amusée:

"Hum... Pour moi c'était un parcours de santé tu sais!"

Je fini par s'asseoir sur mon lit et le regarder en souriant retirant mes chausettes ainsi que mon ruban de ma tenue de cours déposant le tout sur mon siège. Je le regarda alors doucement avant de dire:

"hum je vais me changer je reviens dans peu de temps !"

Je fini par sortir de la pièce prenant de quoi me changer et mis alors un débardeur bleu ainsi qu'un short orange pour aller avec la couleur de mes cheveux. Je souriais doucement en repensant à ces derniers jours heureuse d'avoir fait la connaissance de gens d'exception et fini par revenir dans la chambre le regardant doucement avant de m'approcher et d'ouvrir une porte laissant voir la télévision et 2 consoles de jeux ainsi qu'une lecteur dvd branché sur celle ci:

"Hum on joue ou on regarde un film? saches juste que je suis bonne joueuse et que je ne m'énerve pas donc ca me dérange pas!"

Je fini par m'asseoir sur le lit doucement en regardant Kyo toujours en face de moi et souriant. J'étais contente de pouvoir rester avec lui en ce début de soirée et de pouvoir me détendre. J'étais contente de tout ce qui avait pu m'arriver et j'avais hate que Hauru et Kyo se rencontrent...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Mer 9 Avr - 14:20

Il est vrai qu’une jument galope plus rapidement qu’un chat.
« pffff… Quel footing… »
 
Elle riait de ma remarque, vrai que je fais bien souvent du sport, des arts martiaux, mais là Aoi m’avait pris en traitre.
"Hum... Pour moi c'était un parcours de santé tu sais!"
 
Elle s’installa sur sa couche, me regardant elle hottait ses chaussettes et son ruban dans ses cheveux de sa tenue d’étudiante. Elle sortit un moment pour se changer. Je l’attendais en regardant autour de moi : Un lit, une petite table de chevée, la lumière de la lune passait par les persiennes de la porte-fenêtre donnant sur la terrasse. Mais aucun bureau, aucun téléviseur ou console de jeu.
*Etrange, tous ces placards.*
 
Elle revint, portant un haut bleu profond et une fausse jupe courte de la couleur de mes cheveux et de mon pelage. Elle avait dénoué ses cheveux lui tombant sur le cou, les hanches et les épaules.
« Tu t’es mis à l’aise. Cela te va bien aussi. »
 
Elle me lança un regard avant d’ouvrir un des placards périphérique, dévoilant un téléviseur plat à grand écran, une platine Blue-ray et deux consoles de jeux.
"Hum on joue ou on regarde un film? saches juste que je suis bonne joueuse et que je ne m'énerve pas donc ca me dérange pas!"
 
Elle s’installa sur son lit en tailleur me regardant. J’étais toujours devant elle, un peu perdu, ne sachant que dire ou que faire. Et puis finalement j’ai retiré moi aussi mes chaussures et mes chaussettes, heureusement propres du matin, et me suis blottis contre elle Et lui ai dit :
« Moi je veux bien regarder un film en restant contre toi Belle Amie. »
 
Je l’ai regardé moi aussi et je l’ai embrassé sur les lèvres.




Dernière édition par Kyo Sôma le Mer 9 Avr - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Mer 9 Avr - 14:46

Je finis par le voir s'asseoir contre moi et se blottir comme le ferai réellement un chat, je ne pus m’empêcher de rougir et fini par dire doucement en le regardant :

"Hum alors va pour un film.... "

Je souriais doucement avant de me lever et mettre un bluray dans l'appareil et venir me remettre contre lui assise sur mon lit, j'avais vraiment peu de meubles dans ma chambre mais je n'aimais pas avoir grand chose de voyant dans celle ci, il y avait quelques posters et manga trainant en dehors du étagère mais c'était tout. Je fini par poser ma tête contre lui fermant les yeux quelques instant et dit:

"Kyo... tu sais ça me fait bizarre de me dire que nous sommes cousins et que nous sortons ensemble... mais d'un autre coté je m'en fiche... car jamais personne ne pourra controler ce que mon coeur ressens..."

Je fini par ouvrir les yeux et ne dit plus rien le film commençant. J'étais juste heureuse de pouvoir me tenir contre lui et fini par poser ma main sur son torse doucement calant ma tête contre ma main et souriant totalement amusée. J'avais mis un film d'action et non pas un film d'amour car je savais très bien que cela ne plairait pas forcement à Kyo. Pendant un moment je fini par poser ma tête au creux de son cou et fini par y déposer un baiser doucement, j'avais fortement hésité à lui faire un suçon mais avais fini par me résigner...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Jeu 10 Avr - 12:49

« Moi je veux bien regarder un film en restant contre toi Belle Amie. »
 
Nous nous sommes regardés, embrassés et me suis finalement installé  à côté de cette belle jeune-femme me blottissant contre elle à la manière d’un vrai félin. Elle se mit à rougir et nous observant elle déclara :
"Hum alors va pour un film.... "
 
Aoi se releva pour mettre un film et se réinstaller par la suite. J’aurais ronronné de plaisir si je l’avais pu réellement.
*Tiens… Un film d’action…*
 
Je suivi son regard qui balaya l’ensemble de sa chambre. Intrigué, je la dévisageais, m’attardant sur les posters et les mangas épars. Aoi finit par elle aussi se laisser fondre contre moi, posant sa tête contre mon épaule. Clignant des yeux un instant :
"Kyo... tu sais ça me fait bizarre de me dire que nous sommes cousins et que nous sortons ensemble... mais d'un autre coté je m'en fiche... car jamais personne ne pourra controler ce que mon coeur ressens..."
 
Le film commençait, j’ai murmuré :
« Je ne pense pas que notre relation soit tâché d’inceste. Moi, aussi je suis heureux de pouvoir avec toi laisser parler mes sentiments sans complications intrusives. »
 
Elle décala sa tête de mon épaule vers mon cou et y déposa un baiser. Je reniflais à plein poumon l’odeur de sa chevelure. J’aurai bien souhaité aller plus loin dans mes sentiments avec elle. Mais dès la seconde fois chez elle, c’était peu être inconvenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Ven 11 Avr - 13:25

Je remarquais bien assez vite qui était en train de profiter de cette étreinte que je pouvais lui offrir. Je fini par me reculer un peu avant de lui dire doucement en le regardant droit dans les yeux:

"Kyo.... Je T'aime, je ne voulais pas parler d'inceste mais de ce que pourrais penser les autre en nous voyant ensemble. Enfin bref.... Si... si tu as envie de la moindre chose ici tu as juste à le dire, nous n'allons pas te juger ni ma mère, ni moi même..."

Je fini par me rapprocher de nouveau de lui posant cette fois mes mains sur son torse avant de l'embrasser tendrement passant une de mes mains sur sa joue ne voulant pas briser cette étreinte. Je continuais alors voulant aller un peu plus loin cette fois sans forcement aller trop loin justement. Je fini par me reculer un peu rouge avant de dire:

"Je... J'ai envie de plus que des baiser sans pour autant aller plus loin... je ... je me sens pas encore prête à aller jusqu’au bout..."

J'avais le visage rouge jusqu’aux oreilles, je n'étais pas habituée à être aussi franche avec quelqu'un et encore moins pour parler de cela aussi ouvertement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Ven 11 Avr - 14:51

Aoi fini par se rapprocher de nouveau de moi, posant cette fois ses mains sur mon torse avant de l'embrasser tendrement passant une de ses mains sur ma joue. Elle cherchait à aller un peu plus loin qu’un simple baiser, cette fois, sans pour autant aller trop loin justement. Elle fini par se reculer un peu de rouge sur ses pommettes, avant de dire:
"Je... J'ai envie de plus que des baiser sans pour autant aller plus loin... je ... je me sens pas encore prête à aller jusqu’au bout..."
 
J’étais un peu perdu là. Je ne savais que faire ni que penser, même avec Tohru, je n’avais jamais éprouvé de telles émotions et sentiments.
Apparemment, je n’étais pas le seul ici à hésiter. Au-delà de son air rassuré, je voyais bien qu’elle n’était pas aussi sûre qu’elle l’ait souhaité. Je l’ai rassurée sur ce que j’avais voulu dire :
« Je ne pense pas que nos liens de parenté soient trop proche pour empêcher une relation intime. »
 
Je ne sais si cela avait réussi à éclaircir ce que j’avais voulu dire. J’ai baisé la main te mon amie quand elle la passa devant mes lèvres quand elle me caressa la joue.
« Tu voulais faire autre chose… non ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Ven 11 Avr - 15:00

Je le regardais doucement et un peu rassurée qu'il prenne la chose comme ça, mes parents étaient pourtant avec un lien de parenté assez proche et cela ne les avaient pas empêcher de me mettre au monde. Je soupirais doucement en r'approchant mon visage du sien pour finalement poser ma tête sur son torse et caresser celui ci. Je ne dis alors rien pendant quelques instants avant de dire:

"Je... Je voulais autre chose en effet mais je ne me sens pas réellement prête à aller jusqu'au bout de celle ci alors je vais rester sage pour le moment et juste profiter de ta compagnie et de pouvoir sentir la chaleur que tu dégages.... C'est suffisant pour le moment..."

J'avais rougit en pensant au plus dont je parlais et je fini alors par dire doucement en passant ma main sous sa chemise dans son dos :

"Hum... Kyo.... Je... pourquoi tu n'aimes pas l'eau à ce point en dehors du fait d’être un chat.... J'aurai bien aimé prendre un bain un jour avec toi..."

Je fini par fermer les yeux doucement restant juste ainsi me fichant totalement du film me concentrant sur ma relation avec Kyo. Je fini par lui caresser la joue encore une fois laissant mon autre main dans son dos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Ven 11 Avr - 15:41

Aoi rougissait, son idée était elle si inavouable. Elle fini alors par dire doucement en passant sa main sous ma chemise dans mon dos :
"Hum... Kyo.... Je... pourquoi tu n'aimes pas l'eau à ce point en dehors du fait d’être un chat.... J'aurai bien aimé prendre un bain un jour avec toi..."
 
Elle était bonne celle-là ! Tous le monde sait que les chats n’aiment pas l’eau, élément liquide qui complique tout mouvement nous privant de tout appui. Cela ne lui suffisait pas comme explication. Me suis un peu renfrogné :
« L’eau est un élément qui ralentit tout mouvement, ce qui me prive de mes capacités martiales me permettant de "sentir" ceux qui m’entourent. »
 
Bref, l’eau c’est une vraie prison pour mes sens extra-sensoriels. Faut vraiment que j’ai confiance en ma partenaire. Et je m’entendis dire :
« Avec toi, cela devrait aller… »
 
Pour autant, mes poils se hérissaient.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Ven 11 Avr - 15:51

Je voyais bien son air agacé en me parlant de sa peur de l'eau. Je fini par lui prendre doucement la main et dis calmement tentant de le rassurer:

"Hum tu sais Kyo ca te prive peut être de tes mouvements mais ca te permet aussi de te détendre, j'aime bien rester dans mon bain sans rien faire ça fait du bien en plus avec de l'eau chaude c'est vraiment relaxant.... Tu.... tu sais j'aimerai bien que tu passes du temps avec moi à te détendre!"

Je finis par me reculer doucement et lui sourire amusée de voir sa peau avoir la chair de poule rien qu'en pensant à cela, j'avais envie de pouffer de rire mais je me retenais pour qu'il ne le prenne pas mal et qu'il soit en confiance. Je fini par lui prendre la main le tirant vers la salle de bain et allant me mettre derrière le mur afin de retirer mes vetements doucement mettant une serviette autour de moi ne laissant rien en dessous de celle ci et je lâcha alors:

"Kyo met juste une serviette autour de ta taille, je t’emmène dehors dans le onsen de la maison comme ca si tu en as marre tu pourras toujours sortir de l'eau !"

Je souriais doucement avant d'ouvrir les portes et de m'aventurer dehors me mouillant un peu avant de rentrer dans l'eau doucement, je lâchais un soupire en restant au bord ayant mes cheveux qui commencèrent à tremper dans l'eau. Je fini par regarder en face de moi attendant que Kyo n'arrive au bord de l'étendue d'eau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Ven 11 Avr - 16:59

Rien qu’à l’idée de baignoire, douche et autres sources d’eau mes poils se hérissaient. Sous ma forme humaine, cela ne faisait que me donner la chaire de poule. Ce qui amusait Aoi de me voir ainsi rien qu’à l’idée de se mouiller. Réellement pas agacé mais en faite craintif. Aoi tentait de me rassurer après s’être dévêtue :
"Hum tu sais Kyo ca te prive peut être de tes mouvements mais ca te permet aussi de te détendre, j'aime bien rester dans mon bain sans rien faire ça fait du bien en plus avec de l'eau chaude c'est vraiment relaxant.... Tu.... tu sais j'aimerai bien que tu passes du temps avec moi à te détendre!"
 
Je faisais de la résistance, mais la demoiselle eut finalement raison  de mes retranchements. Elle détourna son regard le temps que je me dévêtisse dans sa salle de bain jouxtant sa chambre.
"Kyo met juste une serviette autour de ta taille, je t’emmène dehors dans le onsen de la maison comme ca si tu en as marre tu pourras toujours sortir de l'eau !"
*Cette propriété doit être immense.*
 
Je la laissai me prendre la main, freinant quand même un peu de mes membres postérieurs, me menant à l’extérieur du domicile, derrière une rangée de cerisier du japon se devinait un autre bâtiment impressionnant, de par sa taille et sa forme. Dans son hall, entièrement de marbre des cabines de douche, des vestiaires, et des panières avec produits d’hygiène. Aoi me laissa me nettoyer avant de la rejoindre d ans un bassin fumant donnant sur l’extérieur par un plan incliné formé de grandes pierres ponces lisses. Je l’observais, elle avait relevé sa serviette sur sa chevelure, je l’ai imitée.
« Cela ne te dérange pas ?... »
 
Un peu raide et craintif au commencement, j’ai tenté de quitter le lac fumant. Elle me retint pas la main, et finalement j’ai commencé à me détendre à ses côtés.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Ven 11 Avr - 22:00

Je le regardais amoureusement le tirant dans l'eau avec moi en souriant, il n'avais rien dit du fait que je l’entraîne. Je souriais doucement avant de me nicher contre son dos. J'étais réellement bien et je n'avais pas envie qu'il me voit aussi nue que cela. A vrai dire j'étais juste heureuse de pouvoir sentir son contact ainsi. Je finis par dire doucement:

"Hum... Kyo merci d'être là avec moi... alors ca te fais du bien?"

J'avais mon air naturel mais je n'avais pas envie qu'il me regarde qu'il voit mon visage et encore plus heureuse d’être nue contre lui qu'autre chose. Je fini par le relâcher et je finis par me mettre devant lui posant ma tête sur son torse. J'étais heureuse d'être avec lui et de pouvoir être aussi intime. Je fini par le regarder laissant mon corps contre le sien avant de dire doucement:

"Kyo... Je t'aime.... Je veux que tu sois mien pour tout le temps..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Sam 12 Avr - 11:30

Aoi m’avait demandé pourquoi je craignais l’eau, élément liquide qui ne me permettait que difficilement de pressentir mon entourage. Bref, je m’y sentais vulnérable. Bref, je n’aimais pas cela.
Sa tactique avait été fine, me demandant de manière détournée pourquoi je n’aimais pas l’eau et par la suite me proposant d’être tout deux avec elle dans une source d’eau chaude. Comment résisté.
 
Me suis alors laissé faire, me suis changé, laissant mes vêtement dans les panières à l’entré du pavillon des bains un peu à l’écart dans le grand jardin zen de la propriété. Troquant mes vêtements contre une simple serviette de courtoisie cachant mes attributs masculins. Puis vient la douche.
*On va au bain et faut se nettoyer avant… Quelle ironie.*
 
Déjà un peu plus dur pour moi. J’ai faillit miauler de panique quand le jet d’eau ni froide ni chaude, tiède quoi, me taquina le derme. Aoi me laissa me nettoyer avant de la rejoindre d ans un bassin fumant. Elle avait relevé sa serviette sur sa chevelure, je l’ai imitée.
« Cela ne te dérange pas ?... »

Son regard semblait vouloir dire que rien ne la dérangeait. Elle me regarda amoureusement m’attirant doucement à elle, me souriant, avant de se nicher contre mon dos. Je l’entendis soupirer d’aise.
"Hum... Kyo merci d'être là avec moi... alors ca te fais du bien?"
 
Puis elle nagea et vint face à moi, posant sa tête sur mon torse. Aoi finit par relever son regard vers le mien. Murmurant :
"Kyo... Je t'aime.... Je veux que tu sois mien pour tout le temps..."
 
A vrai dire me détendant et laissant les eaux chaude et la mélopée du vent dans les arbres avoisinants faire leurs effets relaxant. Je me sentais bien auprès dans ce cadre si calme… Et aphrodisiaque. Heureux d’être ainsi moi-même avec cette dulcinée. Passant mes bras autour de sa taille, j’ai murmuré :
« Moi aussi je t’aime Aoi. »
*Oui je l’aime et ce n’est pas aussi convenu qu’avec Tohru. Là c’est vraiment mon cœur qui parle.*
« … A qui d’autre serais-je ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Sam 12 Avr - 11:44

Je souriais en l'entendant me répondre ainsi, il semblait largement différent de tout à l'heure bien plus lui même que jamais à profiter de l'instant présent et à ne pas faire attention à l'eau. J'avais enfin réussi à faire entrer un chat dans l'eau juste en lui expliquant ce que cela pouvait lui faire mais qu'il pouvait aussi se sentir détendu. Je fini par relever doucement le visage en passant ma main sur son torse avant de dire doucement:

"Tu aurais pu aller vers Tohru.... Je sais que tu tiens à elle mine de rien et qu'elle semble bien te comprendre..."

Je n'avais pas du tout dis cela par jalousie mais juste par compréhension et sachant aussi très bien ce qu'il pouvait ressentir pour celle ci. Je fini par lui caresser doucement le torse avant de passer ma main sur sa joue et dire doucement:

"Tu... tu as vraiment la peau douce Kyo, ça me fait du bien de me sentir contre toi... ce contact si particulier.... Je ... "

Je fini par fermer les yeux restant juste ainsi a tête à quelques centimètres de la sienne le laissant faire ce qu'il voudrais faire par la suite à sa guise. J'étais juste heureuse du moment présent et j'en profitais pour rester ainsi à me détendre vu que je ne l'avais pas fait depuis un moment. C'était toujours d'autant plus agréable avec l'être aimé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Sam 12 Avr - 14:29

Je me sentais bien en fait dans l’eau, du moins une eau calme chaude domestiquée, mais c’est surtout car je savais que je n’avais rien à redouter d’Aoi et c’est de la que venait cette confiance qui me permettait de me détendre et de braver ce qui m’effrayait. J’étais heureux, surtout heureux d’être avec une demoiselle que je pouvais côtoyer sans risque de transformation en félin miniature de manière intempestive au moindre contact. C’était agréable de pouvoir laisser parler son cœur. Mon visage était radieux et je lui souriais comme jamais je ne l’avais fait pour quiconque.
 
Aoi était là, à mes côté, toute proche de moi. Passant sa main sur mon visage, elle me regarda et murmura :
Tu aurais pu aller vers Tohru.... Je sais que tu tiens à elle mine de rien et qu'elle semble bien te comprendre..."
 
Me suis pour un peu de temps rembruni :
« … C’est un peu différent avec elle… de prime, elle n’est pas une maudite et par voie de fait, à chaque contact physique prolongé je ne peux que devenir matou… Et puis… C’est surtout sa mère que j’ai bien connu, mélange de calme et de décisions incontrôlées et dangereuses, et en ayant rencontré Tohru par "hasard" je lui suis redevable car je vois sa mère en face de moi dont elle est le portrait craché. »
 
J’ai posé ma main sur la sienne me parcourant la joue. Et j’ai reprit plus enjoué :
« Avec toi, c’est bien différent, pas de souci de transformation perturbant les moments que nous passons, et puis c’est bien pour toi et toi seule que bat mon cœur là. »
 
Je l’ai attrapé par les hanches et je l’ai fait tourner et tourner au dessus des eaux en riant de bonheur. La reposant près de moi. Elle caressa mon torse lentement.
"Tu... tu as vraiment la peau douce Kyo, ça me fait du bien de me sentir contre toi... ce contact si particulier.... Je ... "
« …oui ? »
 
Sa tête sur mon épaule tout près de la mienne. L’instant était unique et propice, sans prévenir j l’ai embrassé sur les lèvres, prolongeant ce baiser éternellement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Sam 12 Avr - 15:27

Je souriais doucement en restant contre lui me laissant embrasser et prolongeant en passant mes bras autour de lui doucement pour pouvoir sentir le contact de nos deux peaux. Je fini alors par lui faire un suçon dans le cou suite à l'embrassade et dis doucement:

"Kyo... J'aimerai te montrer un jour que je t'appartiens aussi charnellement... Mais je ne peux pas... pas maintenant c'est trop encore... cela fait trop peu de temps que sommes ensemble... après je sais que lorsque l'on aime on ne compte pas mais je ne me sens pas encore prete... Me laisseras tu le temps de me mettre à mon aise?"

J'avais les joues réellement rouges et je finis par cacher mon visage au creux de son cou avant de soupirer doucement contre celui ci souriant un peu. Je fini par lui caresser la joue doucement avant de dire en marmonnant:

"Je t'aime Kyo... transformation ou non pour moi ce n'est pas important... même cette transformation qui te tourmente ne me fait rien.... Je t'aime ainsi et je te prendrais toujours comme tu es...."

Je fini par le regarder droit dans les yeux et l'embrasser à mon tour passant une de mes mains dans ses cheveux caressant ceux ci et profitant de son odeur; Je me sentais à mon aise bien que nous soyons tout les deux nus. J'avais fait tomber sa serviette sur le bord du onsen. La mienne commença alors à tomber relâchant ma chevelure dans mon dos. Je me fichais que celle ci soit trempée tant que je pouvais être encore plus proche de lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Sam 12 Avr - 16:14

Nous étions bien tous les deux dans cette eau chaude, vaporeuse qui délassait nos corps fatigués de cette journée intense. Tous deux enlacés l’un l’autre. Je l’ai embrassé et puis elle me fit un suçon dans le coup.
*Qu’est-ce qu’elle me fait, cela picote.*
"Kyo... J'aimerai te montrer un jour que je t'appartiens aussi charnellement... Mais je ne peux pas... pas maintenant c'est trop encore... cela fait trop peu de temps que sommes ensemble... après je sais que lorsque l'on aime on ne compte pas mais je ne me sens pas encore prete... Me laisseras tu le temps de me mettre à mon aise?"
 
Je la regarde, toujours dans mes bras. Et je l’écoutais :
« Comme tu dis, il n’y a pas le feu… Si tu veux montrer que nous sommes ensembles, j’en serais ravi… Mais fais à ton rythme, prends ton temps. Comme tu voudras. »
 
Elle m’avait ôté ma serviette en turban et la sienne se détachait et partait à la baille. Me suis dégagé de son étreinte amoureuse, à regret, plongeant à la suite de la serviette pour la rattraper. Au moment où je l’ai saisie, un éclair de chaleur zébra le ciel, et une pluie désagréablement chaude se mit à inonder le paysage.
 
Revenant à la nage, escaladant le rebord de pierre, je me suis dirigé vers le bâtiment. J’ai regardé derrière moi, Aoi restait sur place.
« Aoi !! »
 
J’ai fait demi tour, ramassa ses affaires et je l’ai entraînée sous le bâtiment.




Dernière édition par Kyo Sôma le Dim 13 Avr - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Sam 12 Avr - 16:29

Je fus surprise de sa réponse, puis d'un coup d'un seul il avait réagit avec cette pluie démentielle qui venait de s'abattre sur le onsen. J'avais été entraînée par celui ci à l'abris sur le rebord du bâtiment, je m'étais très vite retrouvée contre lui cette fois totalement nue et sans eau pour nous séparer un peu. J'avais perdu équilibre et j'avais chuté l’entraînant en dessous de moi. Je me retins par mes mains et fini à 4 pattes au dessus de lui il pouvait voir parfaitement mes courbes et cela ne me dérangeais guère à vrai dire. Je fini par sentir un petit douleur à l'un de mes poignets et fini au sol sur lui totalement avachie contre son torse sentant aussi son membre inférieur contre moi. Je fini par rougit en me rendant compte de cela et resta un instant comme cela avant de réagir et poser ma main sur son torse pour caresser doucement en fermant les yeux avant de dire:

" Kyo... merci..."

Je fini par me relever un peu et l'embrasser alors sur le torse au passage me fichant qu'il puisse de nouveau voir mes formes me sentant largement mieux qu'avant et je finis par ajouter:

"Je serai prete à tout avec toi si tu me le demandais Kyo.... Je t'aime et ça changera jamais... alors peu m'importe ce que tu veux tu peux demander...."

Je finis par rester au dessus de lui ainsi juste à 4 pattes au dessus du chat le regardant simplement et souriant comme le ferai une enfant. J'étais heureuse de pouvoir me comporter ainsi. Mes longs cheveux tombaient alors de chaque coté de nos visages respectif nous cachant de toute intrusion, c'était notre moment à nous...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Dim 13 Avr - 17:07

Nous étions bien tout deux dans les bassins d’eaux chaudes extérieurs de la propriété de la famille de mon amie. C’était une calme soirée, peut-être un peu plus chaude que les autres soirées de ce mois-ci. Aoi, car c’est bien d’elle qu’il s’agit, avait réussi à me faire rentrer dans l’eau et à m’y détendre. Prouesse d’avoir su me persuader pour cela. Nous étions tous les deux l’un contre l’autre aussi sur les galets couvrant le lit des bassins aménagés. Nous venions d’échanger sur le fait d’une marque d’appartenance physique, du reste elle m’en avait faite une juste sous l’épaule. Et du fait qu’elle ne se sentait pas encore prête pour cela.
« Comme tu dis, il n’y a pas le feu… Si tu veux montrer que nous sommes ensembles, j’en serais ravi… Mais fais à ton rythme, prends ton temps. Comme tu voudras. »
 
Soudain, sans prévenir sa serviette partit à volo, le temps que je la rattrape un orange fondit sur nous. Il pleuvait des hallebardes. Juste le temps de l’attraper et de la ramener sous le rebord du toit du bâtiment des bains. Elle trébucha et nous nous sommes retrouvés pour ma part sur le dos contre sol et elle à quatre pattes par-dessus. Exceptionnel point de vue sur l’ensemble de ses formes. Cela ne semblait guère la déranger.
 
J’hésitais, mais finalement je l’ai fait : J’ai caressé sa poitrine rougissant de plaisir.
« Humm »
" Kyo... merci..."
 
Une petite douleur à un poignet et elle fini au sol sur moi, totalement avachie contre mon torse et mon membre inférieur. Elle fini par se remettre à quatre pattes :
"Je serai prete à tout avec toi si tu me le demandais Kyo.... Je t'aime et ça changera jamais... alors peu m'importe ce que tu veux tu peux demander...."
 
Elle semblait heureuse, ses longs cheveux dénoués et mouillés mettaient nos deux figures dans un petit écrin privé. J’en ai profité pour l’embrasser amoureusement avec la langue.




Dernière édition par Kyo Sôma le Mar 15 Avr - 5:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Lun 14 Avr - 21:34

Je fus surprise de son dernier geste mais ne protesta pas prolongeant plutôt qu'autre chose. Mon coeur battait la chamade et je me fichais de tout ce qui pouvait nous entourer. Je fini par me nicher contre lui prolongeant encore et encore ne voulant pas que ce geste s'arrete. Je fini par cesser le baiser et nicher ma tête au creux de son cou venant embrasser doucement celui ci avant de commencer à lui faire un suçon délicatement. Je fus surprise de prendre du plaisir à faire cela et fini par retirer ma bouche de son cou avant de dire:

"Kyo... Je t'aime.... Je pense que peu importe ce que dira la famille sur nous deux... Je suis et je resterai tienne pour toujours... Je n'ai pas envie de vivre sans toi... Et je ferai ce qu'il faudra pour te garder..."

Je fini par me relever restant nue en face de lui et me tournant vers dehors ayant un petit frisson me parcourant le corps. Je fini par passer mes bras sur ma poitrine restant debout à regarder la pluie tomber inondant le onsen et ruinant en même temps ce moment de détente. Je fini par dire doucement:

"Kyo... j'espère que tu en as bien profiter de ce moment ensemble... Moi cela m'a fait plaisir que tu viennes dans l'eau avec moi.... J'aimerai que ca arrive plus souvent... pas forcement que dans un onsen..."

Je restais à regarder le paysage n'ayant envie que d'une chose qu'il vienne me prendre dans ses bras mais je n'en dis rien voulant juste qu'il soit naturel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Mar 15 Avr - 13:14

La pluie diluvienne qui venait de mettre un terme à ces moments de relaxation dans les sources chaudes de la propriété de la famille d’Aoi commençait à tomber un peu moins drue. Cependant cela avait mis fin à ces moment de repos, détente et relaxation.
*Vrai cela peut-être agréable l’eau.*
 
Le fait est que pour un chat c’était un exploit d’être reste ainsi si calme dans cet élément. Nous avions quitté les bains à cause d’une pluie exceptionnellement puissante. Nous étions maintenant sous le toit du bâti de cet espace de détente. Profitant que nous étions l’un comme l’autre nu nous nous observions sous notre première apparence. Aoi me faisant face, trébucha et nous nous sommes retrouvés plaqués au sol. Le dos à terre pour ma part et Aoi déséquilibré m’écrasant.
*Eh beh ! Qu’elle intimité imprévue.*
 
Le la détaillais du regard, sous ses formes voluptueuses. Et m’enhardissant je me suis permis de lui caresser sa poitrine. Sensation tout à fait nouvelle pour moi et de loin pas désagréable. Je craignais sa réaction, un peu maladroit de ma part. Mais elle chercha à prolonger cet instant.
 
Aoi m’embrassa un long moment et fit glisser ses lèvres vers les courbes de mon cou et après un baiser y déposa un suçon. Oh surprise et joie !
"Kyo... Je t'aime.... Je pense que peu importe ce que dira la famille sur nous deux... Je suis et je resterai tienne pour toujours... Je n'ai pas envie de vivre sans toi... Et je ferai ce qu'il faudra pour te garder..."
« Par ce que tu crois que j’allai te laisser te sauver. Je reste avec toi moi aussi. A diable vauvert le qu'en-dira-t-on. »
 
Elle se détourna de moi, croisant les bras sur sa poitrine, observant le paysage disparaissant sous la couverture pluvieuse. Fin de ce moment de détente fort agréable.
"Kyo... j'espère que tu en as bien profiter de ce moment ensemble... Moi cela m'a fait plaisir que tu viennes dans l'eau avec moi.... J'aimerai que ca arrive plus souvent... pas forcement que dans un onsen..."
 
J’ai cligné des yeux, ayant un peu de mal à saisir ses dires et intensions… Mé suis rapproché doucement par derrière et je l’ai attrapé dans mes bras, restant ainsi le nez contre sa nuque.
« Tu auras tous les moments d’intimité que tu désires… Je t’aime aussi de tout mon cœur… Joie de t’avoir rencontré. »

Je lui ai tendu sa serviette. La caressant avec le long de son échine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Jeu 17 Avr - 14:54

J'étais tranquillement debout quand Kyo m'attrapa alors contre lui restant contre moi et me proposant sa serviette afin que je me couvre un peu . Je la laissa alors tomber au sol me nichant un peu plus contre lui profitant de la chaleur de son corps contre le mien. Nous autres les maudits avions l'habitude de finir nu à un moment ou l'autre en se retrouvant confronté à une personne du sexe opposé au vu de nos transformations. Je finis par me retourner pour me nicher contre son torse, ma poitrine plaquée contre lui rougissant en même temps. Je finis par dire doucement:

"Merci... mais je préfère de loin avoir ta chaleur que celle de la serviette...."

Je fini par me poser un peu plus contre lui totalement bien et détendue avant de répondre:

"J'espère que nous aurons des moments à deux comme celui ci ... se détendre comme ça c'est vraiment parfait à mes yeux... Je t'aime à la folie...."

Je fini par lui caresser le dos doucement voulant juste lui faire du bien et profiter de lui. Juste mes mains sur son dos, ma peau contre la sienne et sentir son rythme cardiaque ainsi... rien que cela me suffisais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Jeu 17 Avr - 15:32

Notre partie de détente dans les eaux chaudes venait de prendre fin. Une imprévue et forte pluie vint y mettre un terme. Dans le fond cela me contrariait un peu.
*Vrai que c’est agréable de se détendre dans une eau calme et chaude.*
 
Nous sommes sortis du bassin en catastrophe. Eut un moment d’intimité sur le sol du bâtiment. Par pure inadvertance. Ayant la joie de la contempler dans sa plus stricte nudité. Et l’envie entant trop forte, j’ai pu lui caresser ses seins. Ce qui la surprit un instant de ma part mais ne lui a pas déplu tan que cela. Elle se releva un moment plus tard. Regardant le paysage disparaitre sous la pluie, les bras croisés sur sa poitrine. Silencieuse.
 
Me suis relevé et lui ai tendu ma serviette afin de lui permettre de se couvrir un brin. Elle la laissa filer de ses épaules.
"Merci... mais je préfère de loin avoir ta chaleur que celle de la serviette...."
 
Nous nous sommes alors rapprocher l’un l’autre. Profitant ensemble de notre chaleur mutuelle.
*Pas désagréable d’être vraiment tout près l’un de l’autre.*
"J'espère que nous aurons des moments à deux comme celui ci ... se détendre comme ça c'est vraiment parfait à mes yeux... Je t'aime à la folie...."
 
Pour toutes réponse me suis rapproché un peu plus de son corps et je l’ai enlacé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


soma
avatar


En savoir plus...
Âge: 17 ans
Malédiction: Cheval
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Dim 27 Avr - 12:33

J'étais tranquillement contre lui juste à profiter de sa chaleur et de savourer chaque moment en sa compagnie. J'étais vraiment heureuse de me sentir ainsi et surtout de ne pas avoir à me cacher. Je finis par glisser mes mains sur son dos et chuchoter doucement comme pour qu'il n'y ait que lui qui m'entende:

"Kyo... je veux rester avec toi tout le temps et je suis contente que tu sois venu dans l'eau avec moi... Merci de m'accorder autant ta confiance, je me sens particulière à tes cotés."

Je fini par me reculer doucement affichant une mine radieuse avant de sentir un vertige se faire sentir, il est vrai que nous n'avions encore rien mangé et que je me sentais un peu fébrile. Je fini alors par me transformer en ce que je redoutais le plus... En cheval je fini par sortir sous la pluie pour me cacher afin qu'il ne me voit pas ainsi.

"Je... je suis honteuse... et hideuse.... Je... ne me regardes pas s'il te plait kyo...."

J'étais vraiment honteuse de m'être transformée comme une débutante j'avais réellement du mal à me retenir dans ces moments de faiblesses et je fini par me reculer du bâtiments pour aller me calmer et revenir une fois humaine, j'étais vraiment mal de lui avoir montrer cette forme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


En savoir plus...
Âge: 16 ans
Malédiction: Chat
Profession: Lycéen

MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   Dim 27 Avr - 16:28

La pluie s’était mise à tomber serrée interrompant ces moments reposants dans les sources d’eaux chaudes de la propriété. Nous nous étions mis à l’abri sous la toiture dépassant du bâtiment des bains. Aoi contemplait et écoutait les gouttes à la surface des bassins. Cela aussi c’était reposant à regarder. La petite chanson de la pluie, petite mélodie. Nous nous sommes alors rapprocher l’un l’autre. Profitant ensemble de notre chaleur mutuelle.
"J'espère que nous aurons des moments à deux comme celui ci ... se détendre comme ça c'est vraiment parfait à mes yeux... Je t'aime à la folie...."
 
Je restais contre elle, un pas en arrière, posant ma tête sur son épaule, ses longs cheveux me couvrant. Et je murmurai. Nous étions bien là tous les deux dans notre plus stricte intimité. Sans aucune crainte du qu’en-dira-t-on. Dérobés aux regards par la végétation luxuriante du parc. Aoi finit par passer sa main dans mon dos, me faisant avancer à sa hauteur, chuchotant :
"Kyo... je veux rester avec toi tout le temps et je suis contente que tu sois venu dans l'eau avec moi... Merci de m'accorder autant ta confiance, je me sens particulière à tes cotés." 
« Je ne te quitterai jamais… Me sentais en confiance avec toi… Particulière, tu es de toute manière une très belle jeune fille… »
 
J’étais un peu embarrassé là, car je ne voulais pas qu’elle se dévalorise en ces termes ; en même temps qu’elle veuille dire qu’auprès de moi elle était bien. Cela me comblait. Me suis mis à rougir. Gêné.
 
Aoi se mit à tituber sans prévenir. Un gargouillis stomacal se fit entendre et je ne vis plus qu’une jument hennissante et galopante en s’éloignant et se dérobant derrière un fourré. D’instinct suis monté en croupe.
"Je... je suis honteuse... et hideuse.... Je... ne me regardes pas s'il te plait kyo...." 
« Pourquoi donc en as-tu peur… Tu n’es pas hideuse, aucune honte à avoir… »
 
J’ai cependant fait grâce à sa requête, me laissant glisser sur son flanc, je suis redescendu sur terre et me détournant j’ai continué :
« Toi tu as eu le courage de me voir en sauterelle géante, c’était sans doute plus impressionnable que de te voir en jument… D’ailleurs ton pelage et doux et ton rachi est harmonieux. »
 

Je l’ai laissée s’éloigner et revenir une fois avoir repris forme humaine. Moi j’ai réajusté ma serviette autour de ma taille en chantant :
 
« Devant la caserne
Quand le jour s'enfuit
La vieille lanterne
Soudain s'allume et luit
C'est dans ce coin là que le soir
On s'attendait remplis d'espoir
Tous deux, Aoi Ma Belle
Tous deux, Aoi Ma Belle
Tous deux, Aoi Ma Belle
 
Et dans le nuit sombre
Nos corps enlacés
Ne faisaient qu'une ombre
Lorsque je t'embrassais
Nous échangions ingénument
Joue contre joue bien des serments
Tous deux, Aoi Ma Belle
Tous deux, Aoi Ma Belle
Tous deux, Aoi Ma Belle
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: De retour chez Aoi   

Revenir en haut Aller en bas
 

De retour chez Aoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» Le retour chez soi. [pv Athenais] -18^^.
» [RPFB] De retour chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: La ville :: ★ Les habitations-