Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥

Partagez | .
 

 Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Ven 28 Fév - 14:48

Samedi. Ce mot sonne joliment dans la bouche. Sa. Me. Di. Un jour où Logan peu fusionner avec ses draps au fin fond de son lit et y rester coller un bon bout de temps après le levé du Soleil. Un jour de tranquillité, de paix et de calme.

- Enfin, pas pour longtemps … murmura le lynx.

Il sauta agilement de son lit, envoya les draps se balader dans la pièce et couru cul nu jusqu’à la salle de bain. N’aimant pas beaucoup l’eau, Logan ne prend que des douches rapides et glacées. Il alluma donc l’eau, posa un pied dans la douche et frissonna de dégoût. Une moue enfantine s’afficha sur son visage, il se glissa sous le jet froid et retint sa respiration tout le long du supplice.
Dans le schéma d’un samedi avec Logan, après la douche, il y a le petit déjeuner.  De la viande, de la viande et de la viande. Rares sont les fois où Logan peut avaler un légume le matin, ou quoique ce soit d’autre à part de la viande, d’ailleurs. Le lynx ouvrit le réfrigérateur, se mordilla les lèvres d’envie et s’empara du bacon et des œufs qui trônaient avec gourmandise devant ses yeux bleus d’acier. L’expérience dans le monde de la restauration à permis à Logan, au fur et à mesure des années, de se hisser au rang de chef cuisinier. Chacun de ses plats, même les plus simples, réveillent l’estomac et excitent les papilles.
Puis, après ce bon repas riche en protéine, un jogging intensif dans la forêt permettrait d’éliminer toute cette graisse avalée.  Il enfila ses baskets, un jogging gris ample et large, attrapa son ipod et ses écouteurs.

- En route !

Il ouvrit la baie vitrée donnant sur la forêt et respira une bonne bouffée d’air froid. Il le sentit descendre dans ses poumons, créant une vague rafraîchissante qui déferla jusqu’au bout de ses doigts de pieds. Les poils de ses bras s’hérissèrent,  un frisson agréable lui caressa la nuque, il sût que la journée serait agréable. D’un bond, il se lança à toute vitesse vers les arbres et les buissons.


Dernière édition par Logan Kyôya le Mer 16 Avr - 21:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Ven 28 Fév - 18:11

Samedi. Un jour que Rin aimait avant. Quand la semaine était enfin finie –elle n’allait jamais au cours du samedi matin-, quand elle n’avait plus à supporter le lycée et les ragots qu’on racontait dans son dos, quand elle était enfin libre… elle pouvait rejoindre Haru, avant. Elle allait chez Kazuma et le maître la laissait passer la nuit ici. Elle gagnait ainsi un week-end loin de chez Kagura, loin de toute cette bonne humeur qui l’étouffait. Et elle passait son week-end avec le bœuf. Elle le regardait s’entrainer, puis ils se baladaient ensemble. Avant, c’était bien. Avant.
A présent, le samedi était un jour comme un autre. Une journée sans joie, juste elle toute seule et tous ses défauts. Elle et sa recherche sans fin contre la malédiction, ce lien qu’elle détestait tant. Alors ce matin, Isuzu s’était levée tôt pour ne croiser personne dans la maison. Elle avait enfilé un débardeur, une veste noire et un pantalon qui collait ses longues et fines jambes. Puis ses bottes au pied, elle était partie sans même prendre le temps de manger. Elle oubliait souvent de manger. Elle ne se souvenait plus de son dernier repas en fait. Qu’est-ce que c’était ? Quand est-ce qu’elle l’avait pris ? La jument n’en savait rien. Elle s’en fichait. Et perdue dans ses sombres pensées la jeune femme en devenir avait marché sans réfléchir, sans savoir où elle allait. A vrai dire, elle avait l’impression de ne plus savoir grand-chose ces derniers temps.

Peu importe.

Rin revint brusquement à la réalité quand une branche s’accrocha à sa veste. Ne soudaine peur prit le ventre de la brune qui se retourna rapidement, pensant que quelqu’un l’avait attrapée… avant de réaliser que ce n’était qu’un arbre.  Elle soupira et se défit de la branche. Isuzu prit alors le temps de regarder autour d’elle. Des arbres partout. Elle n’avait même pas réalisé qu’elle était dans la forêt. Rin soupira et passa une main sur sa figure. Qu’est-ce qu’elle fabriquait ? Elle n’avait jamais voulu venir ici. Il fallait qu’elle se reprenne.

La brune fit alors demi-tour, bien décidée à quitter les lieux, mais son geste fut un peu brusque et cela ne plut nullement à son corps fatigué et peu nourrit si bien qu’elle eut un vertige. Fermant les yeux pour que le monde cesse de tanguer autour d’elle, la jument recula de quelques pas jusqu’à rencontrer un arbre où elle s’adossa. Elle avait envie de vomir… Non. Il ne fallait pas. Ce n’était pas bien. Rin se mordit la lèvre pour se reprendre mais le stress s’en mêla avec une montée d’angoisse.  La jeune femme s’accroupit brusquement, s’appuyant sur l’arbre comme elle pouvait, et elle se crispa dans l’espoir que cela calmerait son estomac. Ça n’allait pas bien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Dim 2 Mar - 22:31

Les narines de Logan s’écarquillèrent pour laisser entrer un maximum d’air dans ses poumons.  Il ferma les yeux, toujours en courant, et expira lentement. L’odeur d’un jeune lièvre passé ici il y a deux minutes attira son attention, mais une deuxième odeur peu commune dans cette forêt lui fit carrément changer de parcours. Le lynx freina brusquement l’allure et tenta de repérer une piste fraîche qui pourrait lui indiquer des informations plus précises sur cet intrus. Car oui, Logan est un homme territorial qui tient absolument à connaitre qui a franchi ses limites, quand, et pourquoi. Il lui arrivait, lorsqu’il avait plus de temps, de faire totalement entorse à son jogging pour traquer discrètement un intrus sur plusieurs hectares. Ce comportement n’est que pur instinct, c’est un acte impossible à refouler, une envie irrépressible. L’adrénaline que procure « la chasse » est une drogue que Logan adule. Sentir ses muscles rouler sous sa peau, contrôler sa respiration et le moindre mouvement, ouvrir grand les oreilles et les yeux pour ne pas marcher sur un élément susceptible de le faire repérer … C’est un manège délicieux dans le cœur du chasseur.
Le lynx s’arrêta net. Ses sourcils se froncèrent au-dessus de son regard d’acier et son rythme cardiaque s’accéléra. Quelque chose, quelque chose que le fauve ne connaissait pas se trouvait à une trentaine de mètres de lui. Un humain ? Un animal ? Quoi alors ? Par réflexe, Logan leva la tête et se hissa sur la première branche basse afin de se déplacer au-dessus du sol. Il suivit le cheminement normal des arbres, en silence, et s’approcha d’une quinzaine de mètres.

- Qu’est ce que tu es … chuchota l’homme en enfonçant ses ongles dans l’écorce de sa branche. Je sens l’humain, mais … »

Il manqua de chuter lorsqu’un corbeau, sans doute surpris et importuné par sa présence, le frôla dans un fracas sauvage. Logan se plaqua contre la branche et retint son souffle, tout en observant attentivement l’endroit où l’intrus devrait supposément être.

- Bon, allez.

Il avança sa main vers les feuillages pour les écarter, et constata avec stupeur que la bête mystérieuse n’était qu’une jeune femme malade. Elle ne semblait pas l’avoir vu, temps mieux, il n’allait pas passer pour un psychopathe suivant sa proie (même si c’est un peu le cas). Avant de faire demi-tour, Logan en profita pour l’observer, car en savoir plus sur elle avant qu’elle-même ne se rende compte de sa présence est bénéfique. Au premier abord, difficile d’indiquer l’âge de cette femme, mais elle doit être au lycée ou doit sans doute déjà travailler. Elle est très fine, voir chétive et la longueur de ses jambes est particulière, mais le chasseur doit surement pouvoir la toiser d’une tête. Son visage est fin, harmonieux, plaisant à regarder même si son regard semble rempli d'une violente tempête. Rien d'alarmant chez elle, rien, sauf son odeur. Le lynx fit alors demi-tour sur quelques mètres, sauta à terre et revint sur ses pas.

- Excusez-moi ? Mademoiselle, ça va ? demanda-t-il en prenant l’air étonné de la voir.


Dernière édition par Logan Kyôya le Mer 16 Avr - 21:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Ven 7 Mar - 11:35

Le monde tanguait autour de Rin, comme si elle était sur un navire en pleine tempête. Et pourtant, la jeune femme savait que le sol sous ses pieds ne bougeait pas d'un mini-mètre. Ou si ? Bougeait-il ? Elle ne savait plus vraiment. Elle voulait que le monde arrête de courrir en la laissant derrière, que tout cesse d'aller plus vite qu'elle. Isuzu ferma les yeux, très fort, pour que les images cessent de défiler. Elle ne savait même plus où elle était, ce qu'elle faisait. Est-ce que sa mère allait la gronder ? Ou Akito ?

« Excusez-moi ? Mademoiselle, ça va ?»

Ces mots ramenèrent brusquement Rin à la réalité. Son corps reçut une montée d'adrénaline quand son cerveau comprit qu'elle n'était plus seule et elle se retourna avec une certaine frayeur dans le regard. Qui ? Son esprit embrumé mit quelques secondes à analyser la personne en face d'elle. Pas sa mère, un homme. Pas Akito non plus. Akito était plus petit que ça. Là, elle avait un homme qui n'avait en rien les traits raffinés du chef de famille. Non, là... c'était plus un homme des bois. Du moins du point de vue de la jeune fille de bonne famille qu'elle était. Pas sa mère. Pas Akito. Rin se détendit alors et la peur dans ses yeux se transforma en dureté. Une carapace impossible à percer qu'elle s'était crée et qu'elle n'ouvrirait certainement pas pour un inconnu.

« Je vais bien, laissez-moi. »

Ce fut tout ce qu'elle répondit, mais elle n'était pas convaincante avec ses yeux cernés, ses mèches qui collaient son front à cause de la sueur et ses jambes fébriles qui menaçaient de s'effondrer. La brune se redressa convenablement, ne voulant de l'aide et de la pitié de personne, puis elle avança pour dépasser l'inconnu. Au moment où elle passa à ses côtés, elle lui jeta un coup d'œil malgré elle et eut une sensation étrange. … c'était vraiment étrange. C'était un peu... comme la famille mais tout en n'ayant rien à voir. Ah. Si. Elle savait. C'était encore son esprit qui lui jouait des tours. Bientôt, elle allait avoir une vision d'Hatsuharu en train de danser sur un poney rose bonbon si ça continuait...

La jeune femme allait faire un pas de plus mais son malaise revint de plus belle maintenant que le taux d'adrénaline de son corps avait diminué. Rin eut alors un vertige et elle sentit ses pieds se dérober sous elle. Par réflexe, elle chercha à se rattraper à l'objet le plus proche, à savoir l'homme des bois. Là, Rin aurait pu s'étonner de beaucoup de choses... comme du fait qu'elle ne se transformait pas au contact d'un homme. Mais la brune était plus occupée à ne pas tomber et à ne pas perdre connaissance, ce qui était mal parti. Sa vision était trouble et elle avait du mal à savoir si elle était debout ou couchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Dim 9 Mar - 14:45

La jeune femme sursauta à ses mots. Elle fit face au lynx, qui confus n’osait pas bouger d’un pouce. « J’espère qu’elle ne pense pas que je vais lui faire du mal, se dit-il ». Mais il sentit l’odeur d’une violente peur et le regard de la jolie brune ne faisait que confirmer ses pensées. Un instant de silence s’installa où les deux maudits s’observaient, tandis qu’une certaine tension faisait vibrer l’air et le rendait plus lourd.

« Je vais bien, laissez-moi. »

Logan haussa les sourcils, plutôt surpris. Elle allait bien ? Non, il voyait à la brillance dans ses yeux sombres que la fièvre était là. Ses jambes frêles et prêtes à céder sous le poids pourtant médiocre du reste de son corps alarmèrent le lynx, qui ne voulait pas qu’elle se fasse mal, mais qui ne voulait pas pour autant l’offusquer ou l’effrayer plus que ce qu’elle ne l’était. Il se contenta de rester très calme. De toute façon, il était impossible de faire quoi que ce soit, car se transformer en un énorme lynx sous ses yeux risquerait de la rendre totalement cinglée.

Elle se redressa, claudiqua dans sa direction avec un air assez déterminé, voir borné. Une fois à sa hauteur, elle planta son regard dans le sien comme un couteau dans la chaire, mais Logan y sentit une légère chaleur, un sentiment complexe qu’il avait connu il y a fort longtemps. Il eut envie de sourire devant cette jeune femme se battant contre elle-même.
Précipitamment, les mains de la brunette se posèrent sur le torse de Logan qui s’empressa de lui tenir les bras. Quelques secondes passèrent avant qu’il ne se rende compte de quoi que ce soit. « Quoi ?... Je la touche. Je la touche et je ne suis pas un animal ?! Pourquoi est-ce que je peux la toucher, elle ? ». Des larmes montèrent lui piquer les yeux et ses jambes se mirent elle aussi à trembler. Des centaines de questions vinrent lui vriller le crâne, mais il préféra les mettre de coté pour soutenir la jeune femme mystérieuse. Son teint était livide et la chaleur de son front se faisait sentir à une distance étonnante.

Le temps était compté. Il n’attendit pas qu’elle parle pour la porter fermement dans ses bras, puis courut le plus vite possible jusqu’à sa maison. Le meilleur remède contre la fièvre étant un bain tiède, il déposa la jeune femme dans la baignoire, lui retira ses chaussures puis fit couler de l’eau jusqu’à une hauteur raisonnable. Dans sa chambre, il attrapa un t-shirt, un boxer propre et un pantalon trop petit pour lui qu’elle pourrait porter en attendant que ses vêtements sèches après le bain. Le fauve déposa le tout à coté de la baignoire.
Logan descendit à la cuisine dans l’idée de préparer des boulettes de viande et du riz, histoire que la jeune femme ait quelque chose de consistant dans l’estomac. « J’espère qu’elle ne va pas s’enfuir, ou pire. Je ne tiens pas à la perdre, j’ai tellement de question à lui poser… Je croise les doigts pour qu’elle puisse m’apporter des informations … ». Ce sentiment étrange qu’il avait ressentit auprès d’elle ne lui était absolument pas inconnu. Il lui rappela les jours de grand soleil à Kyoto, lorsqu’il s’amusait dans la rivière fraiche où son père adoptif péchait. Lui, était assis plus loin à l’ombre, juste à coté de sa canne à pêche. Il coulait des regards merveilleux à son fils qui les lui rendait avec un grand sourire. Le lynx soupira en se rappelant ce doux moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Mar 1 Avr - 15:33

Tout était flou pour Rin. Des tâches de couleur s'agitaient devant ses yeux, comme des insectes qui s'amuseraient à voler devant elle pour l'énerver -ce qui fonctionna d'ailleurs car elle les insulta mentalement. Le monde bougeait lui aussi, tanguant comme si elle était sur un navire en pleine tempête. Elle était fatiguée, pourquoi est-ce que tout autour d'elle s'agitait autant ? Peut-être que si elle fermait les yeux une seconde, ça s'arrêterait ? La brune s'exécuta... avant de brusquement les rouvrir en sentant de l'eau autour d'elle. Hein ? Quoi ?
Se reconnectant lentement mais sûrement avec la réalité, Rin réalisa alors qu'elle était dans une baignoire toute habillée. ... La brune n'y comprenait rien. Elle n'était pas dans une forêt juste avant ? Ou rêvait-elle encore ? La jument regarda rapidement autour d'elle. Elle ne connaissait pas cet endroit. Elle quitta alors la baignoire. Si elle remarqua les vêtements à côté elle n'en tint pas compte. Néanmoins elle prit une serviette pour rapidement sécher ses longs cheveux noirs et absorber l'eau de ses vêtements. Qui était l'abruti qui l'avait mise là ? Ou alors... on avait voulu la noyer dans la baignoire pendant son malaise ? Cette hypothèse était extrême, mais l'esprit fatigué de la jeune femme l'assimila comme possible. Elle attrapa alors ses chaussures et les enfila. Ce n'était pas agréable d'avoir ses habits mouillés, mais elle ferait avec. Elle se changerait en rentrant.

Isuzu quitta alors la salle de bain et elle quitta l'étage. Elle descendit les escaliers, méfiante et prête à attaquer si on l'agressait. Elle fronça les sourcils en entendant du bruit. Quelqu'un était donc là. Enfin, c'était logique car la jeune femme n'était pas arrivée ici toute seule. Elle chercha rapidement du regard ce qui pourrait lui servir d'arme et elle attrapa un cadre photo qu'elle cassa en le jetant au sol. Puis elle prit rapidement un bout de verre en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Sam 5 Avr - 17:36

«  CRAC »

Effrayé, Logan laissa tomber la boulette de viande qu’il tenait entre ses robustes doigts. Qu’était ce bruit ? Il semblait être celui d’une vitre qui explose. Puis, l’image de la jeune femme lui revint en tête : elle devait avoir trébuché sur quelque chose, ou pire, s’être fait mal. Le félin ne prit pas le temps de s’essuyer les mains et fonça vers la salle bain avant de tomber, brusquement, sur son « invitée ». Son regard alla de sa tête, à ses mains qui tenaient un bout de verre puis au cadre en morceaux sur le sol. « La seule photo de mon père … pensa-t-il, assez peiné. ». Il remarqua qu’elle n’avait pas pris les vêtements secs disposés pour elle. Elle avait donc dû sortir de la baignoire et descendre directement. « Mince, elle doit être totalement en panique ». Afin de ne pas la rendre encore plus dingue qu’elle ne l’était, il leva ses mains devant son torse en signe de paix.

« Ecoute. Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne, je n’ai d’ailleurs jamais heurté quelqu’un. Tu t’es évanouie, bien entendu je n’ai pas voulu te laisser seule dans cette forêt au risque que tu tombes, justement, sur un psychopathe. Vu la forte fièvre que tu avais, je t’ai déposé dans ma baignoire pour que celle-ci retombe rapidement. J’avais déposé des vêtements chauds parce que, évidemment, je n’aurais jamais osé te déshabiller. »

Il prit une pause et ne quitta pas les prunelles sombres de la jeune femme.

« Je comprends ta réaction, je la respecte. Mais maintenant, s’il te plait, pose-moi ce que tu tiens dans ta main. Je ne tiens pas à être égorgé avec du verre qui tenait compagnie à la seule image de ma famille. Libre à toi de partir tout de suite. Sauf que je suis en train de préparer un repas copieux. »

Il laissa retomber ses mains et lui tourna le dos pour retourner à sa cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Mer 16 Avr - 20:31

[je suis désolée pour le retard T___T Je n'ai pas eu le temps de répondre avant. Pardon pardon !]

    Rin fronça les sourcils quand son "hôte" apparut. Qui était cet homme ? Elle ne le connaissait pas. Pourquoi il l'avait emmenée ici ? Mais heureusement, le garçon eut vite fait d'expliquer que la brune s'était évanouie et que comme tout citoyen doté de bon sens et d'un minimum de compassion, il ne l'avait pas laissée comme ça. Bon... ça allait. Elle supposait. Même si elle n'aimait pas le fait d'avoir été transportée par un inconnu.

    ... Une seconde. La colère et le stress de la lycéenne retombèrent aussitôt. C'était un garçon devant elle, quoi qu'un homme plutôt. Et il l'avait emmenée chez lui. Il l'avait portéee, touchée. Malgré  ça, elle ne s'était pas transformée en jument ? Si ça avait été le cas elle serait nue à présent et sans doute que son "sauveur" se serait enfui en courant. Isuzu fronça les sourcils. Comment cela se faisait-il ? Il n'y avait qu'une solution.
    Etait-il lui même un maudit ? Non. Elle ne sentait pas le lien qu'elle avait avec ses cousins. Ce petit fil doré si fin qu'elle pourrait l'ignorer s'il ne l'étranglait pas constament, s'il ne la dominait pas comme si elle n'était qu'une vulgaire marionette. Le lien n'était pas  là. Et pourtant... il y avait bel et bien quelque chose. Mais quoi ? Ses yeux sombres détaillèrent le garçon, comme espérant que les réponses lui apparaissent d'un coup rien qu'en le regardant. Finalement, Rin ouvrit la bouche.

    - Qui es-tu ? Tu n'es pas un Sôma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Mer 16 Avr - 21:20

[pas de soucis ;)]


« Qui es-tu ? Tu n’es pas un Sôma »

Il se tourna face à la jeune fille qui n’avait toujours pas lâché le bout de verre. Sa grande nervosité était en train de l’atteindre et le fait de l’avoir sauvé commençait à l’inquiéter. Certes, il ne s’était pas transformé à son contact, mais Logan ne voulait pas risquer sa vie pour des réponses à ses questions. Le félin arqua un sourcil, ne comprenant pas vraiment ce qu’elle venait de dire. Qu’est ce qu’un sauma ? Il en déduit que cela devait être un nom de famille.

- Je n’aime pas cela, mais je crains devoir le faire : me répéter. Si tu poses ce que tu tiens dans ta main, qui pourrait te blesser et me blesser aussi, je répondrai à toutes tes interrogations. Si tu as peur, je t’invite à partir.

Tout cela avait été dit avec calme, comme Logan aime le faire. Sa voix n’a que rarement dépassée le stade de la colère, bien que certaines fois, il eut du mal à résister. Le lynx en lui le tannait de bondir rapidement et de la désarmer, de toute façon il ne se métamorphoserait pas, mais inutile d’envenimer la situation.

- S’il te plait. Je comprends que tu sois farouche et coléreuse, mais tu vois bien que je t’invite à sortir si l’envie te prend. Je ne suis pas un psychopathe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Sam 19 Avr - 13:32

- Je n’aime pas cela, mais je crains devoir le faire : me répéter. Si tu poses ce que tu tiens dans ta main, qui pourrait te blesser et me blesser aussi, je répondrai à toutes tes interrogations. Si tu as peur, je t’invite à partir.

Rin regarda l'homme un instant, comme cherchant à le jauger pour savoir s'il disait la vérité. Elle ne savait pas et elle était d'avis de quitter les lieux le plus vite possible. Mais si son interlocuteur avait des informations à lui apprendre... Est-ce qu'il tiendrait parole et répondrait à ses questions ? Il était plus grand et bien plus fort qu'elle, il pouvait très bien lui raconter n'importe quoi et ensuite la frapper. Mais la jument se demanda ce que ça ferait si il le faisait. Après tout, elle n'avait rien à perdre et tout à gagner. Et s'il pouvait avoir le moindre indice, la moindre chose pouvant l'aider... Elle décida de tenter le coup. Elle était prête à tout pour avoir ce qu'elle voulait.

- S’il te plait. Je comprends que tu sois farouche et coléreuse, mais tu vois bien que je t’invite à sortir si l’envie te prend. Je ne suis pas un psychopathe.

La brune fronça les sourcils. Elle lâcha néanmoins le bout de verre qu'elle avait en main, ce dernier retomba au sol dans un petit bruit presque agréable à l'oreille. Rin s'approcha ensuite du garçon. Elle ne lui faisait toujours pas confiance, mais elle voulait être sûre d'une chose. Sûre que ce qu'elle soupçonnait était vrai. Elle attrapa son bras d'une poigne ferme et sèche pour le tirer en avant afin que leurs torses se touchent... et rien ne se produisit. Pas de crinière ni de sabots. Rin le lâcha et elle recula, ne voulant nullement prolonger le contact avec lui plus que nécessaire. La brune regarda sa main un instant. La malédiction n'était pas levée, ça elle en était sûre. Elle sentait toujours le cheval en elle. Mais alors comment ? Ce garçon n'était pas un de ses cousins, ils n'avaient pas le même sang.

-Je n'aime pas me répéter moi non plus, répondit sèchement Rin. Qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


kyoya
avatar


En savoir plus...
Âge: 27
Malédiction: Lynx
Profession: Cuisinier & batteur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Lun 21 Avr - 12:51

Le bout de verre tomba enfin de la main de l’inconnue. Le maudit pensa enfin qu’il allait souffler, mais non : elle décida également de s’approcher. Le lynx fronça les sourcils, peu rassuré de voir cette grande brune un peu névrosée fondre sur lui. Brusquement, elle attrapa son bras, se colla à la lui. Logan dans sa surprise lâcha un « hé ! » estomaqué. Pourquoi avait-elle fait ça ? Logan mit peu de temps à comprendre la situation. La jeune femme était elle aussi, officiellement maudite. Un acouphène vrilla les tympans du maudit qui eut du mal à tenir debout, il avait la preuve devant lui qu’il n’était pas seul dans sa misère. Les mots se bousculaient dans sa bouche, des images s’entrechoquaient devant ses yeux et il sentit que son cœur faisait des bonds.

« … es-tu ? »

Ses yeux bleus embrumés de posèrent sur la jeune femme. Il resta là, quelques secondes, totalement choqué.

- Qui je suis ? C’est une bonne question …

Il fit quelques pas pour s’assoir sur le fauteuil en cuir qui trônait dans un coin de la pièce. Ses jambes flageolantes ne voulaient plus le porter.

- Je m’appelle Logan Kyôya. Je suis, depuis tout petit, victime d’un mauvais sort qui me transforme en animal lorsque je suis malade, ou lorsqu’une personne du sexe opposé me touche. Mais je crois que tu connais se refrain, je me trompe ?

Fébrile, il passa l’une de ses mains sur son visage, logiquement hâlé et décoré de tâches de rousseurs, mais désormais blanc comme un linge. Logan savait que si il ne se ravisait pas, le lynx en lui allait se montrer. Une telle situation de stresse et de choc était un magnifique prétexte pour se transformer.

- Pardon si je semble quelque peu ... Retourné … Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme…

Une nouvelle série d’acouphènes vint lui percer violemment le crâne. Il enfonça ses ongles dans les bras du fauteuil.

- Qui es-tu ? Combien sommes-nous à être comme …. Comme ça ?

C’est à ce moment là qu’il sût que le temps était écoulé. Il eut à peine le temps de se remettre debout que dans un « pof », son enveloppe humaine adopta celle d’un lynx anormalement imposant. Après avoir chancelé sur quelques mètres dans la pièce, son regard de glace soutint quelques secondes celui de l’inconnue. Il ne voulait plus rester ici, il voulait aller dans la forêt. Il tourna la tête vers les arbres qu’il pouvait apercevoir à travers la fenêtre.  Logan supporte mal le contact humain lorsqu’il est sous sa forme animale. A vrai dire, l’esprit sauvage du lynx prend l’impasse sur ces sentiments humains. A force d’avoir pu pleinement exploiter sa forme maudite, celle-ci était devenue comme une seconde personnalité.

- Pars, s’il te plait, dit-il en faisant résonner un grognement grave.  

La colère et la honte se battait dans son cœur. Etre vu ainsi, pour la première fois par une autre personne que son père adoptif était très dur. Ses yeux caressèrent amèrement les bouts de verres qui servaient à protéger l’unique portait de la seule personne de sa famille.

- Je ne sais pas pourquoi tu as agis avec autant de manque de respect. Je ne sais pas ce qui se trame dans ta tête. Mais tu n’es pas seule ici. Tu n’es pas la seule à souffrir. Tu n’es pas la seule en détresse. Je suis un félin, je sens ce qui se passe et je sais que tu es totalement perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   Dim 27 Avr - 11:04

Rin observa le jeune homme d'un regard méfiant, l’analysant sous toutes les coutures. Elle se détendit très légèrement quand il s'assit. Une position non agressive, ce qui voulait dire qu'il n'avait aucune intention de lui faire quelque chose. Pour l'instant du moins. Mais ce n'était pas la question. Elle croisa les bras, montrant qu'elle attendait sa réponse et la jument n'était pas connue pour sa patience. Le garçon se présenta alors sous le nom de Logan Kyôya et il expliqua qu'il était maudit. Kyôya. Le nom était familier aux oreilles de la jeune femme.

C'était il y a plusieurs mois, elle s'était introduite dans la bibliothèque où étaient conservées les archives de la famille. Elle avait du faire attention à éviter les domestiques, et surtout la gouvernante. Elle avait cherché un moyen de lever la malédiction en vain dans ces dossiers... mais la brune était tombée sur une information surprenante. Il existait une autre famille de maudit, les Kyôya. Une autre malédiction semblable à la leurs. Elle avait trouvé leur résidence et elle s'en était approchée. Mais ça n'avait rien donné, Rin n'avait pas pu entrer et elle avait laissé cette histoire de côté pour l'instant. Pas le temps de s'occuper des histoires des autres. Néanmoins elle ne s'était pas attendue à tomber sur un représentant de cette famille comme ça, et encore moins un maudit. Toutefois, ce garçon semblait complètement perdu.

«  Pardon si je semble quelque peu ... Retourné … Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme… »

A ces mots, Rin comprit qu'il ne lui apprendrait rien et qu'elle perdait son temps ici. Il n'avait jamais rencontré d'autres maudits et ne vivait pas dans sa résidence. Il ne savait rien  et n'avait rien qui pourrait l'aider. La jument décida alors qu'il était temps pour elle de tourner les talons quand il y eut un « pof » étrangement familier. Devant elle, ce n'était plus un homme mais un félin. Cela ne l'effraya pas, elle avait l'habitude de ce genre de situation et elle la vivait elle-même après tout.. Ce fut plus la raison de la transformation qui l'étonna. Etait-il malade ? Il avait eu l'air en forme tout à l'heure pourtant. A moins qu'un sentiment violent ne l'ait traversé, mais quoi ? Enfin... elle s'en fichait. Isuzu fut toutefois un peu curieuse sur l'animal. C'était une sorte de gros chat, mais ça ne ressemblait pas du tout à un tigre. Elle ne s'y connaissait pas vraiment en biodiversité alors la brune ne connaissait pas le nom du félin. Elle était juste certaine que ce n'était pas un tigre. Ça voulait dire que la nature de leur malédiction était un peu différente, car elle n'avait rien à voir avec le zodiaque chinois.

La jument fut sortie de ses pensées par le félin qui lui demanda de partir. Elle fronça les sourcils. C'était ce qu'elle avait l'intention de faire de toute façon, mais elle n'aimait pas son ton supérieur. Du moins, elle l'interprétait de cette façon.

- Je ne sais pas pourquoi tu as agis avec autant de manque de respect. Je ne sais pas ce qui se trame dans ta tête. Mais tu n’es pas seule ici. Tu n’es pas la seule à souffrir. Tu n’es pas la seule en détresse. Je suis un félin, je sens ce qui se passe et je sais que tu es totalement perdue.

Ça, elle le savait. Tous les maudits souffraient d'une façon ou d'une autre. A des degrés plus ou moins grands, certes. Mais elle s'en fichait de ça. Elle se fichait même de sa propre souffrance. Tout ce qu'elle voulait, c'était le bonheur d'Haru... mais elle ne le trouverait pas ici. Rin sentit une pointe de désespoir monter. Encore un échec. Elle eut l'espoir d'avoir quelques informations utiles ici, mais rien. Rien. Toujours et encore. Pourquoi est-ce qu'elle ne trouvait jamais rien ? Où est-ce qu'elle devait chercher ? Où aller ? Il n'y avait rien dans les archives de la maison, rien ici, Shigure refusait de lui parler... N'y avait-il rien nulle part ? Non. C'était juste qu'elle n'avait pas assez chercher. Elle devait mieux s'appliquer, pour Haru.

- Je me fiche de ce que tu penses, cracha-t-elle. Si tu n'as rien, tu ne m'intéresses pas.

La lycéenne se détourna alors de lui. Elle était fatiguée et ses yeux cernés ne demandaient qu'à se reposer. Elle avait marre de tourner en rond. Elle chercherait ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chez Logan - Des sabots et des griffes. [pv Rin Sôma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Logan Echolls
» visite chez le gynéco
» The beginning of a new life [PV : Logan] terminé
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: La ville :: ★ Parc & Forêt-