Ce forum est fermé, merci à tous pour cette incroyable aventure ♥️

Partagez | .
 

 Rencontre inopinée [PV Zoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité


MessageSujet: Rencontre inopinée [PV Zoku]   Lun 14 Oct - 17:55

Alors que mon rêve est aussi sombre que tout ceux que je fais d’habitude, un lumière m’éblouie et me force à ouvrir les yeux. Ces derniers se mettent immédiatement à pleurer et je suis obligée de les cligner plusieurs fois. Je ne sais pas si c’est parce que j’avais mal fermé mon rideau et que donc j’ai le soleil dans les yeux, ou parce que ce qu’il se passait dans mon songe était triste. J’ai perdu l’habitude de laisser libre court à mes émotions, peut être est-ce le seul moyen que ma tristesse a trouvé pour échapper à mon contrôle ?
 
Une fois levée et préparer je me dirige vers la cuisine de mon petit appartement et soupire. Il ne reste plus grand-chose. Je vais devoir aller faire les courses dans peu de temps. Mais je déteste ça ! Toutes ces mères et grands-mères qui parlent autours de moi… Je ne sais pas pourquoi mais ça me répugne, voir même ça me donne la nausée. J’ai l’impression que si elles m’adressaient la parole je ferais un malaise. Je n’aime ni la foule ni les gens. Je suis associable et j’ai peur de la moindre éventualité de contact. Encore je serais un lapin ou un chien, d’accord, mais la je suis maudite de la LICORNE. Je ne suis pas vraiment un animal que l’on pourrait qualifier de « normal ». Imaginez si je me transforme devant tout le monde ! Quoi ? Une personne normale ne se transforme pas ? Et qui a dit que j’étais normale ?!
 
Après avoir pris une grande tasse de lait je mets un blouson noir par-dessus ma robe blanche nouée à la taille. Je mets mes clefs dans un sac en bandoulière avec dedans mon porte monnaie et mon portable ainsi que quelques sacs. Je sors de chez moi et ferme la porte à clef. Je ne sais pas trop où je vais mais une chose est sure, je n’irais pas faire les courses tout de suite ! Une fois la porte fermée de la fumée blanche sort de ma bouche. Je me met à grelotter. Mon dieu, qu’il fait froid ! Ni une ni deux je rentre me changer. Pas question de sortir comme ça ! Moi qui pensais qu’on était encore en été…
 
Une fois en jogging et t-shirt manche longues le tout surplombé d’un long manteau et d’un écharpe je ressorts ! Je suis une battante moi, malgré ma santé relativement handicapante, j’en veux encore et toujours plus ! Mon portable se met à sonner. Une amie me propose de la rejoindre au parc. Je m’arrête, faisant mine de réfléchir. Je me sens particulièrement associable aujourd’hui. Je dirais même que je n’ai aucune envie de voir qui que ce soit. Mais bon, je n’ai pas trop le choix. J’ai des amies, autant ne pas les perdre tout de suite. Je répond donc que je les rejoindraient plus tard, que je me balade un peu d’abord. Je prends donc le chemin du part en marchant tranquillement, je vais m’y promener un peu avant de rejoindre mes amies. Après tout, on est pas aux pièces !
 
J’arrive au parc, l’expression neutre comme mon habitude, jetant des regards furtifs autours de moi. Les gens normaux doivent se dire que je suis folle, mais il y a de quoi. Moi je n’ai pas le droit d’avoir un quelconque contact ! Ce serait la fin des haribos ! Mais alors que je suis obnubilé par les gens autours de moi, je ne me rends pas compte qu’il y a un jeune homme qui ne regarde pas devant lui en face de moi. Ni une ni deux je lui rentre allègrement dedans et pouf ! Grand nuage de fumée blanche qui me donne juste le temps de m’enfuir. Je saute rapidement dans un buisson.
 
Me voilà devenue un gros cheval blanc à la crinière rouge sang possédant une corne en plein milieu du front. Je me tapis le plus possible, ayant pris mes vêtements dans la bouche et les ayants posés près de moi. Je sens alors une présence familière. Je regarde le garçon assit sur le banc devant moi et lui susurre :
 

« Zokurakurai Kyôya… ? C’est toi ? »
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [PV Zoku]   Lun 14 Oct - 21:42

✎ Chinatsu Kyôya
 Rencontre inopinée  


Bon ben j'avais rencontré une possédée des Kyôya surtout que la manière dont on s'est rencontré, était pour le moins assez spécial. Si ça avait été qu'une simple fille, j'aurais passé mon chemin car je savais ce qui risquait de me perdre au nez si j'avais été au secours de cette miss normale. Elle m'aurait sauté dessus donc une transformation me pendait au nez. J'étais ravi que les Kyôya qui me cherchait ne m'avait pas encore trouvé et j'en avais croisé aucun dans la forêt, mais je pensais bien que bientôt j'en verrais malheureusement. Pff ils pouvaient pas me foutre la paix dans cette famille ? Non bien sûr que non, ils voulaient m'emprisonner et me faire prisonnier. Un jour, j'allais finir par plomber toute ma famille jusqu'au dernier pour enfin être libre. Je refusais de vivre dans une prison et quiconque essayera de le faire deviendra mes ennemis. J'étais un loup solitaire et surtout LIBRE ! Je refusais de me faire enchaîner et je le faisais bien savoir surtout au chef car je ne cachais pas ce que je ressentais à l'égard des autres. Je leur avais bien craché mon venin lorsqu'il avait osé effacer la mémoire de Ryuu, mon meilleur ami et amant qui n'était bien évidemment pas au courant de mon secret. Aujourd'hui il vivait avec une femme et c'était marié et avait eu un enfant. J'avais envoyé un cadeau pour les deux événements en ne signant rien car à quoi bon. Il me manquait ça c'était clair, mais je ne pouvais rien faire. L'impuissance était aussi une des choses que je haïssais car elle me rappelait mes échecs. Entre autre celui avec Ryuu et aussi mes parents ! Avec eux, j'avais vraiment tout fait pour tenter de me faire accepter de ma génitrice et que mon géniteur me remarque, mais cela n'avait jamais rien changé. Pour eux, je n'étais qu'un monstre et une chose qui n'avait pas sa place dans ce monde. J'étais seul autant à l'intérieur que dans la forêt et sous le coup de mes émotions, je m'étais effondré en larmes tellement j'avais mal au cœur.

Il m'avait fallu lâcher tout ce que contenait mon cœur et cela m'avait pris au moins deux heures de temps tellement j'avais de la rancœur, de la tristesse et de la colère à l'intérieur de moi. Jamais je ne pourrais leur pardonner ni à ceux qui m'avaient ramené, ni au chef et alors là au grand jamais à mes géniteurs. Ceux-là, j'avais envie de les dépecer, les déchiqueter, les torturer jusqu'à ce que mort s'en suive. J'avais été me laver le visage et faire une sieste pour récupérer mon énergie gaspillé à cause de mes larmes. Une heure et demie plus tard, je me réveillais dans la fraîcheur du vent et j'eus un léger frisson en le sentant. Je me redressais et me levais en prenant mes affaires puis j'étais partis dans le parc en m'allumant une clope et je m'isolais pour me coucher sur un banc à l'écart des autres vu que je ne voulais voir personne. J'ai alors sortis un bouquin sur l'informatique et je le lisais assidument vu que je pouvais pirater tous les systèmes de défense que je voulais même les plus sophistiqués. Une fois mon bouquin terminé car je lis très vite, je le rangeais dans mon sac et je fermais les yeux en mettant un bras sur mes yeux et je terminais ma clope. J'entendis alors un bruit de galopade ce qui m'intriguait, mais en même temps je m'en foutais complètement. J'écrasais mon mégot sur le sol et je le balançais dans la poubelle. J'entendis alors les bruits s'arrêter et quelqu'un avec une voix de femme m'a adressé la parole chose plutôt anodine en général, mais là elle connaissait mon prénom et mon nom alors que cette voix m'était totalement étrangère. J'enlevais mon bras de mes yeux pour voir que j'avais une licorne blanche avec une crinière rouge en face du banc caché dans les buissons. Ok, ben tiens la licorne Kyôya. Je lui répondis alors d'un ton complètement neutre en remettant mon bras sur mes yeux.

- Ouais et toi t'es une cousine dont j'ignore totalement le prénom d'ailleurs ! Tu t'es cogné contre un mec ou t'es malade ?

Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [PV Zoku]   Sam 19 Oct - 20:45

J’observe ce garçon qui a une couleur de cheveux si similaire à la mienne. Je ne sais pas ce que je cherche à obtenir en le fixant ainsi, mais je me sens légèrement vexée quand je vois qu’il ne m’accorde qu’un bref regard. Peut être que je m’attendais à ce qu’il soit surprit ? Suis-je donc une idiote ? Comment quelqu’un de ma famille, qui possède le même « handicap » que moi pourrait-il être étonné de ma forme actuelle ? Je soupire et mon oreille frémie lorsqu’il prend la parole :
 
- Ouais et toi t'es une cousine dont j'ignore totalement le prénom d'ailleurs ! Tu t'es cogné contre un mec ou t'es malade ?
 
J’émets un drôle de grognement et détourne le regard, gênée. Sait-il que j’ai la santé fragile ? J’hausse les épaules en espérant que non. Je me tapie encore plus lorsque j’entends des pas se rapprocher. S’il vous plais, faites que personne ne me voit… J’irais jusqu’à me retenir de respirer pour que personne ne remarque qu’une licorne à la chevelure rouge se cache dans le parc… Une alerte à la bombe serait la bienvenue là en fait. Je lui réponds donc d’un ton le plus neutre possible :
 
« Cette fois ci c’est juste que je ne regardais pas où j’allais… Tu crois que quelqu’un m’a vu ? »
 
Plus je le regardais plus je trouvais qu’il était mon parfait inverse. Comme mon reflet dans le miroir. Il semble sur de lui et pas du genre à revenir sur ses pas et encore moins sur ses décisions. Moi je ne suis pas comme ça. J’aimerais lui ressembler. Peut être pas être aussi revêche mais un peu plus sure de moi, et un peu plus expressive. Moi je ne sais pas me mettre en colère. Je ne sais pas non plus sourire. Et je ne sais pas rire. Je suis ennuyante, je n’ai pas d’amie et le pire, c’est que je m’en fiche.
 
Tout le monde le cherche dans la famille. Je le contemple de haut en bas. Il est habillé comme un rockeur rebelle, pas étonnant qu’il ne puisse pas rester tranquille au sein de la maison familiale. Je soupire et fixe mon regard sur lui.
 

« On parle beaucoup de toi dans la famille. Tu continues à en fuir ses membres ? Si oui, pourquoi me parles-tu ? »


[Scuze moi c'est pas très long ni très bien ;-; inspi mode off ce soir]
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [PV Zoku]   Mer 23 Oct - 23:58

✎ Chinatsu Kyôya
 Rencontre inopinée  


Je ne prêtais pas grande attention à la licorne puis j'entendis des pas se rapprocher alors je me redressais sur le banc en position assis pour observer le coin et je vis un couple se rapprocher dangereusement de nous alors j'utilisais un regard de tueur avec mon aura terrifiante pour les faire fuir et enfin avoir la paix. Je me rallongeais tranquille en me fumant ma clope et en l'écoutant parler. Ainsi donc par étourderie simplement, ben heureusement qu'elle courait vite pour pas avoir été repéré. Je lui répondis simplement en regardant le ciel.

- Aucun risque sinon il serait déjà à ta recherche avec tout l'attirail du parfait chasseur !

Je m'assis alors en la regardant et en regardant les vêtements au sol. Ouais bref, elle risquait de se retransformer sous peu alors je retirais mon manteau n'étant pas frileux pour m'avancer vers elle et lui foutre mon long manteau sur son dos pour ensuite retourner sur le banc sur lequel je me couchais sur le ventre en sortant un roman en français que je me mis à lire tranquille en fumant et en sortant une bouteille de bière que je décapsulais facilement et que je me buvais tranquille. J'aimais toute chose qui me permettait de fuir ma prison. Peu après, j'entendis la licorne m'adresser à nouveau la parole alors je plongeais mon regard d'acier dans le rubis de ses yeux pour lui répondre.

- Parce que toi je te connais pas et que pour les possédés je n'éprouve ni amitié ni haine vu que je vous connais pas quant aux autres membres non maudits que j'ai rencontré, je les déteste et je hais mes géniteurs sans la moindre vergogne et que si je pouvais je les crèverais dans l'heure.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [PV Zoku]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre inopinée [PV Zoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une entrevue inopiné [FB 1624, 2 semaines]
» Invités inopinés.
» L'inspecteur de permis de conduire était... bourré !!!
» Kazuya Aikawa
» Discussion inopinée - Jenna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket RPG :: Hors RPG :: ★ Archives-